Le déjeuner des vignes | Office de Tourisme Pézenas Val d'Hérault

Votre navigateur est obsolète

rencontres estivales

Tout au long de cet ouvrage magistral, l'auteur a insufflé à sa matière une vie puissante due à de très larges connaissances de première main. Voir les instructions pour accepter les cookies de session. Ma Ville Tous les services municipaux, vos démarches et infos utiles, la scolarité, entreprendre à Pauillac En savoir plus.

ven. 02 mars 2018

Entre opposition de doctrines, combats de personnes mais aussi subversion des mots et captation d'influences, les dérives historiographiques s'avèrent à tel point impertinentes qu'il est urgent de les dénoncer. Ces bouleversements, tant religieux que politiques, économiques ou artistiques, voient le recul de l'influence rurale au bénéfice de cités florissantes donnant naissance à de nouvelles couches sociales. J'avais d'ailleurs jeté l'éponge. Les habitants de la Judée furent-ils exilés après la destruction du Second Temple, en l'an 70 de l'ère chrétienne, ou bien s'agit-il d'un mythe chrétien qui aurait infiltré la tradition juive? Le volume renferme quatre mémoires. C'est ce qu'on retrouve dans les manuscrits à peintures, dans les orfèvreries et les ivoires.

Finale avec Richard Glenn. C'est le même menu que celui de l'an dernier. Ouverture de la salle. Par mauvais temps nous demeurons dans la salle Espace UniSanté.

Pour faire suite à la thématique de cet été, l' I. Intelligence Artificielle VS nous. Aujourd'hui, samedi le 23 septembre plusieurs personnes annonçaient la fin! Ou le début de la fin! Pourquoi survivons-nous d'une peur à l'autre sans réaliser un projet constructif "évolutionnaire"?

Par mauvais temps nous serions à cette salle Espace UniSanté. Apportez votre chaise de jardin! Surtout des vêtements confortables. Même prix et même endroit. Sept conférenciers Repas Souper vers 17h30 tous ensemble avec les conférenciers. Nos rendez-vous de l'été. En soirée, on la porte avec une robe fleurie et des talons compensées pour un look frais et féminin. A faire La porter avec des pièces épurées et minimalistes pour être moderne et chic Oser le total look denim: A ne pas faire Porter la veste blanche avec des couleurs trop foncées pour ne pas déséquilibrer la silhouette.

Comment porter le rose à tout âge? Une vague de douceur déferle dans le dressing estival pour nous faire voir la vie en rose! Quels roses adopter dans sa garde-robe? Du rose poudré au fuchsia, en passant par le nde ou le vieux-rose, la couleur donne le ton cette saison.

Comment associer le rose dans ses tenues? C'est le même principe qui a été adopté ici: Le point de départ: Ils sont analysés ici par un historien qui se veut et se pense tel depuis près de quarante ans, et qui a choisi le monde antique, gréco-romain, comme objet favori d'études.

Il se trouve que cet historien est aussi un Juif — ce qui ne veut pas dire qu'il ait les mêmes valeurs que M Shamir — qui, en tant que tel, s'efforce de penser dans l'histoire, la mémoire, le présent, le destin des siens: Ici encore, on trouvera des textes d'apparences mêlées, mais l'unité de l'ensemble n'en ressort que mieux: Aquarelles de Maxfield Parrish.

Edith Wharton témoigne à l'égard des jardins italiens de ce même souci de la forme qui préside à son écriture romanesque. Avec la curiosité passionnée de l'amateur et la trempe d'un grand écrivain, elle réussit, à partir de quelques fragments — une loggia aux arcades aériennes, une terrasse, une allée d'acacias en berceau, un bois de cyprès, une cascade, une grotte — à recréer l'ordonnance souple des grands jardins de plaisance et de leur architecture ornementale. La romancière nous invite à suivre son périple italien: Ces splendeurs, pour la plupart dessinées par d'illustres architectes de la Renaissance, restent les témoins ultimes d'une période fastueuse.

Comment les Français ont inventé l'amour. Un amour où le désir et la sexualité jouent un rôle essentiel. Une histoire des commerçants étrangers en France. Les immigrants venus chercher refuge ou fortune dans le petit commerce et l'artisanat ne ressemblent guère aux portraits habituellement dressés des "travailleurs immigrés".

Depuis le début du XIXe siècle, la liberté de commerce, héritée de la Révolution, rend le monde de l'entreprise ouvert à tous, sans condition de nationalité. L'absence de réglementation constitue l'un des attraits majeurs du monde de l'atelier et de la boutique pour les étrangers alors qu'ils font l'objet, en France, de contrôles de plus en plus stricts et contraignants.

Mais les entreprises des "étrangers", précaires ou florissantes, isolées ou inscrites dans des réseaux de sociabilité, vont susciter méfiance et hostilité. Ce livre raconte les étapes qui mènent les pouvoirs publics, sous la pression de classes moyennes particulièrement virulentes contre la "concurrence déloyale des étrangers", à limiter l'accès de ces derniers au commerce. Mais il dresse aussi les portraits d'immigrants réunis par un même désir d'indépendance et de liberté, qui font de leurs boutiques des lieux d'approvisionnement, de rencontre et de sociabilité.

Claire Zalc, en décrivant les multiples métiers où s'affairent des individus et des groupes originaires d'une quarantaine de nationalités, efface le stéréotype du tailleur juif, du maçon italien et de l'épicier kabyle. Son voyage dans l'univers contrasté des commerçants venus d'ailleurs en dit long sur l'histoire économique et sociale de la France et sur son rapport avec "l'étranger".

On se déridera franchement en lisant le pastiche que M. Mais tout n'est pas risible dans ces élucubrations et M. Adam souligne le caractère pernicieux de certaines théories sur l'Atlantide qui remontent au nazisme. Pour faire mieux ressortir ce qu'il y a de dérisoire dans ces affabulations, l'auteur les oppose à ce que nous savons ou entrevoyons scientifiquement sur l'évolution de l'espèce humaine, la signification réelle du conte de l'Atlantide chez Platon qui fait l'objet d'une très subtile analyse , l'histoire des écritures, les phases des développements techniques qui ont conduit de l'élevage et de l'agriculture à la métallurgie du fer, les procédés de transport et de levage des pierres pour lesquels il nous livre les conclusions de recherches personnelles.

Au total, l'ouvrage de M. Bornecque, je me hâte de l'ajouter, n'a nullement eu l'ambition de rivaliser avec ce dernier. Il s'est placé à un point de vue beaucoup plus modeste. Il a simplement voulu faire la synthèse des innombrables travaux d'ordre historique, ou grammatical dont Tite-Live a bénéficié depuis trois quarts de siècle.

La Vie quotidienne à Rome à l'apogée de l'Empire. Jérôme Carcopino recrée dans ces pages la Rome de la fin du 1er siècle, capitale d'un monde qui semble conquis et pacifié pour toujours.

Dans le prestigieux décor de la ville de marbre voulue par Auguste, l'on assiste aux principaux moments de la journée des Romains: Le théâtre, le cirque, les thermes, qui tenaient tant de place dans leur vie, y sont reconstitués dans leur atmosphère de plaisir ou de joie cruelle. Epoque charnière où, sous l'influence des mystiques orientales, s'estompent les traditions de la Rome ancienne, tandis que le christianisme s'infiltre dans cette société orgueilleuse que minent déjà les facteurs de décadence Depuis cette date, bien des documents nouveaux ont paru, dont l'étude a complété, parfois modifié considérablement la connaissance du monde hittite.

Étant avant tout historien, M. Cavaignac fait à l'histoire une place de choix: Plus particulièrement les hellénistes y verront dans quel cadre se situe la mention des Ahhiyawas et comment le grand empire hittite s'est effondré à l'époque même de la guerre de Troie. Cavaignac signale la capitale des inscriptions bilingues de Karatépé en Cilicie: Les chapitres qui concernent la civilisation hittite sont forcément limités à l'essentiel, mais ils apportent justement les notions générales que réclame un non-spécialiste.

Après les campagnes de César, la Gaule pacifiée connaît, pour la première fois, l'unité politique et administrative. Pendant plus de trois siècles, dans la paix et la prospérité, deux peuples, deux styles de vie, vont s'associer, fusionner même, sans pour autant perdre leur caractère propre, et créer ainsi une civilisation originale dont nous sommes les héritiers.

Partout les villes se construisent, des monuments s'élèvent et, la verve gauloise venant revigorer le classicisme latin, un art nouveau apparaît, puissant et humain, souvent presque familier, car il puise son inspiration dans les scènes de la vie quotidienne.

C'est cette vie de chaque jour que Paul-Marie Duval nous fait connaître, nous entraînant aussi bien dans les villes que dans les campagnes, chez les riches ou chez les pauvres, les intellectuels ou les artisans, les paysans ou les esclaves.

Tout un monde surgit. Il a la France pour cadre et nos ancêtres pour acteurs. Histoire des institutions politiques de l'ancienne France. Revu et complété sur le manuscrit et d'après les notes de l'auteur par Camille Jullian. On a étudié dans ce volume l'état de la Gaule au moment de sa conquête, la manière dont elle a été soumise, les transformations politiques qu'elle a subies sous le gouvernement des empereurs, On a recherché les règles de l'organisation municipale et provinciale, en insistant sur la part qui a été laissée aux Gaulois dans l'administration de leur pays et de leurs villes.

Un mythe poétique expliqué par l'histoire. Monaco, Editions du Rocher, , gr. Edition originale de la traduction française. Fayard, , in, pp, broché, dos bruni, bon état Coll. Les Grandes études historiques. Chacun de ses ouvrages — dont plusieurs ont été réédités ou traduits en anglais et en espagnol — confirme les qualités du professeur: Léon Homo — qui était Correspondant de l'Institut et de l'Académie pontificale — a beaucoup contribué à répandre la connaissance et l'admiration de la Ville Éternelle.

Wuilleumier, Mélanges de l'école française de Rome, L'Histoire commence à Sumer. En , l'auteur de ce livre, savant de notoriété internationale, révélait au grand public la civilisation sumérienne, née en Mésopotamie, le sud de l'actuel Irak, voici quelque cinq mille ans.

Le miracle grec avait un précédent. Dès le troisième millénaire avant Jésus-Christ, les Sumériens avaient inventé l'écriture, fondé les premières cités-États, formulé les premiers codes de lois, donné leur première expression littéraire au mythe et à l'épopée, avec un lyrisme qui annonce les plus beaux textes de l'Ancien Testament. Pour une fois, les linguistes, infatigables, avaient précédé les archéologues et suggéré les fouilles qui devaient, avec la transcription des briques gravées de caractères cunéiformes, révéler au XXe siècle, stupéfait, que l'Histoire commence à Sumer.

Au milieu de rites fort complexes justifiés par les traditions religieuses, la scène se joue dans plusieurs décors dont le principal est l'atelier d'embaumement. Après avoir présenté les nombreux acteurs entre les mains desquels passe le défunt pour devenir momie, l'auteur fait revivre les différentes phases de traitement du cadavre.

Rédigée conformément aux programmes du 3 juin Hachette, , in, pp, nombreuses gravures et cartes, cart. Ecrit avec la collaboration d'André Alba. Un succès dû à ses qualités: Pour les historiens, c'est aussi le témoignage de ce que fut la vulgarisation historique à l'intention des classes secondaires pendant près d'un demi-siècle.

Au temps de Ramsès et d'Assourbanipal. Egypte et Assyrie anciennes. Sixième édition, revue et complétée. Hachette, , fort in, pp, gravures d'après les monuments, cart. C'est le cas du très beau livre d'un éminent sémitisant: L'auteur, en résumant de façon accessible l'essentiel de nos connaissances et l'archéologie, italienne notamment, les a considérablement enrichies au cours des dernières années , définit magistralement les caractères distinctifs de la civilisation phénicienne à travers la complexité de ses manifestations, leur persistance et leur évolution dans l'immense diaspora de ce peuple.

L'auteur a insisté sur le monde phénicien proprement dit, celui d'Orient, où apparaissent les éléments caractéristiques de cette civilisation, réduit à l'essentiel les données déjà connues sur Carthage, souligné celles qui sont moins connues l'art , en cernant dans cette ville le devenir des données phéniciennes, développé l'étude des colonies méditerranéennes, en définissant le contexte historique et politique, religieux et artistique.

Tout au long de cet ouvrage magistral, l'auteur a insufflé à sa matière une vie puissante due à de très larges connaissances de première main. Notes, bibliographie, index, illustration riche et originale.

Chevallier, Revue belge de philologie et d'histoire, Ourartou — Néapolis des Scythes — Kharezm. L'Orient ancien illustré, 8. Excellent ouvrage sur les découvertes sensationnelles faites par les archéologues soviétiques sur le royaume d'Ourartou, situé au coeur de l'Arménie ; sur les restes de cette ville que les Grecs nommaient Néapolis, tout à côté de Simféropol, en Crimée, qui fut la capitale des Scythes pendant sept siècles ; et sur le Kharezm ancien, région historique située au sud de la mer d'Aral, principalement dans l'actuel Ouzbékistan plus une plus petite partie en Turkménistan.

Vies des Grecs célèbres, avec une Introduction, des notes et un index par L. Humbert, professeur au Lycée Condorcet. Garnier Frères, , in, xii pp, nombreuses gravures d'après l'antique, dont Minerve, déesse guerrière, en frontispice, index, reliure percaline rouge, dos lisse avec titres et décor doré, titres et décor doré au 1er plat, encadrements à froid sur les plats, tranches dorées rel. Biographe et philosophe grec, Plutarque c. En quête de la Gnose, tome II: Sur l'Évangile selon Thomas, esquisse d'une interprétation systématique.

Bibliothèque des Sciences humaines. Sur le manichéisme et autre essais. Ni réimpression ni nouvelle édition, ce livre — comme les deux volumes précédemment parus sous le titre "En quête de la Gnose" Paris Gallimard , dont il forme en quelque sorte la suite et le complément — est un recueil d'écrits de nature et de dates diverses, ici ou là dispersés dans des publications souvent peu accessibles.

Ecrits distincts mais en majorité et pour le principal consacrés au manichéisme dont, se fondant sur toute la documentation disponible témoignages anciens aussi bien que textes originaux découverts en Asie Centrale et en Egypte , chacun d'entre eux étudie tel trait, tel problème particulier. Tout exposé général n'est cependant pas exclu.

Expliquer, comme il est fait dans le premier texte, "la conception manichéenne du salut" revient à fournir du système tout en entier une vue d'ensemble, assez détaillée et à peu près complète, tandis que dans le second "le Prince des Ténèbres en son Royaume" , est examinée sous toutes ses faces l'image mythique que les Manichéens se faisaient du Mal, l'un des deux principes fondamentaux de leur doctrine.

Les autres études ont pour objet commun de mettre en son plein jour un aspect méconnu ou négligé du manichéisme. Scènes de la vie agricole à l'Ancien et au Moyen-Empire. Posener, figures dans le texte et 23 planches de photos hors texte, biblio, index, broché, couv.

Le mode de présentation adopté ici est le même que celui qu'avait suivi l'auteur dans les précédents tomes. Il ne s'agit pas d'une histoire de l'art, mais d'un manuel qui doit permettre au lecteur de s'orienter dans l'étude technique et surtout thématique des tableaux ornant les murs des chapelles funéraires.

Une évocation infiniment variée de la vie égyptienne aux différentes époques de l'histoire pharaonique. Leçon inaugurale au Collège de France. Edition originale il n'est pas mentionné de grand papier. C'est dire dans quels courants se situe sa réflexion, originale et vigoureuse. Le monde antique resta béant, pour ainsi dire, lorsque la mort prématurée et inattendue d'Alexandre le Grand mit brusquement fin à sa carrière impétueuse.

Ses amis et ses ennemis ne tardèrent pas à déformer sa mémoire en des images incompatibles, si contradictoires que les historiens ne cessèrent d'hésiter entre les portraits qui leur étaient proposés.

Mais qui fut réellement Alexandre le Grand? Sa vie et son temps. Histoire de l'Egypte ancienne. Sa vie et son époque. Traduction et avant-propos de Théo Varlet. Du flambeau au bûcher. Magie et superstition au Moyen Age. On connaît la passion de nos contemporains pour les horoscopes, les voyantes et autres guérisseurs.

Elle n'est rien pourtant à côté de l'engouement qui, pendant dix siècles, saisit les hommes et les femmes du Moyen-Age. Successivement, naissent les figures symboliques de la magie, noire ou blanche: Jusqu'au diable, le seigneur des ténèbres, qui obsède l'esprit des gens du XVe siècle.

Sans oublier les tentatives faites pour structurer ce bouillonnement anarchique en une réflexion rationnelle sur les croyances ancestrales. A la manière si particulière qui a fait le succès de l'Histoire de la pudeur, Jean-Claude Bologne décrit ce foisonnement intellectuel et spirituel, en mêlant les anecdotes savoureuses avec les textes des grimoires. Mieux, en nous faisant partager le regard des hommes du Moyen-Age, il nous montre que leur goût des sortilèges et des superstitions cache une quête permanente de la connaissance des hommes et du monde.

Analysant la Règle du Temple, en ses différentes versions et additions successives, puisant dans l'histoire de l'Ordre les exemples les plus significatifs, Georges Bordonove décrit, à travers la carrière d'un Templier-type, la vie quotidienne dans les commanderies d'Occident et d'Orient. L'auteur montre quelles étaient les attributions des dignitaires et comment on les désignait, le mode d'élection du Maître, la réception d'un simple chevalier.

Il donne ainsi un schéma complet de l'organisation comme des activités templières: Au-delà des légendes, de l'hagiographie, de la calomnie, il trace un portrait en profondeur des templiers, à la fois exaltant et vigoureux, dans la période cruciale de leur histoire: Ce n'est pas un plaidoyer en leur faveur mais une poursuite passionnée, passionnante, de ce que furent réellement ces Don Quichotte de la foi, acharnés à défendre l'honneur du Christ.

La Guerre au Moyen Age. Chateau de Pons Charente-Maritime , , gr. Guerre et christianisme médiéval. Les villes fortes, les châteaux.

Le décor héraldique de la guerre. Les préparatifs de la guerre: Recrutement et levée des armées. La solde, les vivres. Les figures de la guerre. La fin de la guerre. La guerre et les populations civiles. La vie du fils d'un marchand pelletier de Bourges, né juste avant le début du XVe siècle qui est, à trente ans, l'associé du roi dans une affaire de fabrication de monnaie qui finit mal et qui, devenu industriel et armateur tout autant que négociant, grand conseiller du roi, ambassadeur, "prête" à son souverain Le personnage de l'argentier de Charles VII nous est présenté ici dans toute son étonnante grandeur.

C'est du dossier de son procès que Maurice Chenu, avocat, est parti pour faire revivre, avec beaucoup de vigueur et de précision, l'homme et son époque Le Commerce des fourrures en Occident à la fin du Moyen Age vers vers Rome, Ecole française de Rome, , 2 vol.

D'abord le sujet est tout neuf: Or c'est ce que R. Delort a voulu faire: Je suis confondu d'admiration: Que le lecteur ne se fie donc pas au titre du livre, qui d'ailleurs est aussi celui de la partie finale de l'ouvrage: Car il n'est pas seulement question d'échanges. On trouvera ici, d'abord et sur plus de cent pages, un répertoire linguistique des termes de toutes provenances désignant les fourrures, les bêtes et les apprêts, ce qui implique, en plus des connaissances techniques indispensables, une familiarité de premier ordre avec la philologie et la sémantique.

On trouvera ensuite un manuel de zoologie médiévale et de biogéographie rétrospective où sont examinés les comportements des animaux, mais aussi ceux de l'homme qui les chasse ou les élève dans les divers milieux climatiques ou végétaux de l'Europe: Puis vient l'étude de la chasse comme aussi de l'élevage: Les chiffres au terme du Moyen Age sont surprenants: On attend ensuite, et on a en effet, une histoire de son emploi, du vêtement et cela depuis les Xe et XIe siècles: Ce n'est qu'alors qu'est abordé le commerce.

Structure, en principe, des plus simples: Après avoir lu ce beau livre, qui croira encore secondaire le commerce des fourrures en Occident? Flammarion, , in, pp, broché, couv. Diehl a condensé dans ces pages le meilleur de ses études antérieures sur Byzance. Cette vue d'ensemble est du plus haut intérêt et, grâce au charme du style, se lit avec agrément.

L'ouvrage est divisé en quatre livres: L'évolution de l'histoire de Byzance ; c'est un coup d'oeil rapide sur toute l'histoire byzantine, de à p. Les éléments de puissance. On y parle successivement du pouvoir autocratique des empereurs, de l'armée et de la marine, de la diplomatie, de l'administration, de la puissance économique, de la ville de Constantinople, de l'Asie, force de l'empire p. Les éléments de faiblesse.

Ces éléments de faiblesse sont étudiés en huit chapitres: Les services rendus par Byzance, où il est parlé de la civilisation byzantine dans le domaine des sciences et des arts, de la diffusion de l'orthodoxie byzantine et de la formation du monde slave, de la diffusion de la civilisation byzantine en Occident, enfin, par manière de conclusion, de l'héritage de Byzance. Mantran et les spécialistes de l'Asie ont consacrées à l'étude du monde byzantin, de la civilisation musulmane et au survol des grands empires sédentaires de la Chine, de l'Inde et de l'Asie du Sud-Est et des peuples nomades de l'Asie centrale.

Halphen ne prenait la route de l'Orient que pour suivre les croisés, affronter les Turcs ou observer les relations entre l'Asie mongole et l'Europe. De l'héritier de l'Empire romain à l'empereur à la barbe fleurie, de l'inventeur de la Couronne de France à celui de l'école, l'Histoire donne bien des visages à Charlemagne ; il est souvent difficile de distinguer la part du mythe et de la réalité.

Aussi Jean Favier a-t-il consacré une partie entière de son ouvrage au personnage construit par les siècles. Le grand médiéviste s'attache d'abord à replacer le personnage dans son contexte historique, analysant minutieusement la société dont il est issu.

Il brosse également un portrait fouillé de ce souverain dont l'action était toute entière tournée vers un seul but: Sous le mythe, on découvre un homme raffiné, épris de poésie latine, lisant le grec, artisan d'une renaissance intellectuelle qui n'aura pas d'équivalent avant longtemps.

Du système monétaire à l'Église, pas un domaine n'a échappé à son ardeur réformatrice que ses conquêtes ont étendue à un énorme empire: Histoire de Pierre Terrail dit le chevalier Bayard, sans peur et sans reproche. Si toute société, toute époque a son imaginaire, certaines semblent en receler plus que d'autres ou lui donner une importance plus grande. Ainsi en allait-il des hommes et des femmes de l'Occident médiéval. Immergés dans un monde de réalités cachées qu'ils considéraient comme plus réelles et plus vraies que celles saisies par leurs sens extérieurs, ils se nourrissaient de cet imaginaire que leur fournissaient les sens intérieurs dont l'Église leur enseignait qu'ils leur apportaient les messages de Dieu - à moins que Satan ne se fût glissé en eux.

Les attitudes à l'égard des rêves fournissent un observatoire privilégié: Et, à la suite du Marc Bloch des Rois thaumaturges, quelle place faire à l'imaginaire dans le retour à l'histoire politique de l'anthropologie historique? L'imaginaire, un des grands acteurs de l'histoire. Armand Colin, , gr. Un index fournit des définitions toujours très précises, les schémas forment une excellente illustration et l'orientation bibliographique indique plus de titres.

Jamais les institutions étudiées ne se trouvent, en quelque sorte, désincarnées, j'entends présentées autrement que dans le cadre de l'époque qui les a fait naître et du courant historique qui a déterminé leur évolution. Génicot, Revue d'histoire ecclésiastique — Désormais classique, La France médiévale répond à quelques questions essentielles: Quelles en sont les structures politiques et comment se prolongent-elles en des structures administratives, juridiques, financières? Quelle place y tient l'Eglise, à travers ses structures et ses relations avec le pouvoir civil?

Car il ne s'agit pas ici d'aborder sous le seul jour du droit des institutions françaises qui, du IXe au XVe siècle, ont connu des mutations fondamentales. Intimement liées aux évolutions de la société tout entière, à celles des penseurs et des dirigeants, comme aux mouvements des idées, les institutions suivent pas à pas la structuration politique du royaume de France et l'affirmation d'une civilisation française.

L'histoire des institutions françaises — qui ne sont, en fait, qu'une forme d'une civilisation qui a ses racines jusque dans l'Antiquité gréco-romaine — peut se répartir en deux périodes: Le Moyen Age jusqu'à la guerre de Cent ans.

Hachette, , in, viii pp, gravures et 27 cartes, index, cart. Histoire des Croisades, abrégée à l'usage de la jeunesse. Il donne, en effet, l'histoire la plus complète et la plus intéressante que l'on ait encore écrite des plus grands événements du moyen âge, événements qui ont captivé au plus haut degré l'attention et la curiosité de tous les temps et de tous les peuples. Il nous semble inutile d'insister ici sur les qualités littéraires du livre de M.

Michaud; elles sont universellement reconnues. Le volume renferme quatre mémoires. Le premier est intitulé: L'auteur a eu pour but de montrer comment et par qui l'ancienne Germanie a été incorporée dans la société civilisée de l'Occident.

Le sujet était bien choisi, car la conversion de la race allemande au catholicisme a été l'un des plus graves événements de l'histoire du moyen âge. Le mémoire suivant a pour titre: Mignet a voulu tracer la marche et indiquer les résultats de cette révolution lente, qui a produit la réunion des provinces , le rapprochement des peuples , la communauté des lois et la centralisation de l'autorité. C'est un récit circonstancié , appuyé en partie sur des documents inédits, dans lequel M.

Mignet a déployé le talent de narrateur, qu'il possède à un si haut degré. Richard Coeur de Lion. Richard Coeur de Lion, né en , fut le moins anglais des rois d'Angleterre, où il ne résida que six mois, régnant sur d'immenses territoires allant de l'Ecosse aux Pyrénées, et qu'il passa sa vie à défendre. Fils préféré de sa mère, Aliénor d'Aquitaine, il est le souverain le plus admiré et le plus redouté de son temps, incarnation des valeurs et des excès de la chevalerie médiévale.

Eduqué au milieu des troubadours aquitains, il est capable de faire des vers, mais c'est à la guerre qu'il forge sa réputation. Et surtout guerre sainte, contre Saladin, au cours de l'épopée de la troisième croisade , lors de laquelle il se révèle un stratège hors pair. Terreur des musulmans, dont il gagne le respect, il est trahi par les souverains chrétiens, qui jalousent ses exploits. Retenu prisonnier en Autriche, puis libéré contre rançon, il bat Philippe Auguste, édifie en deux ans Château-Gaillard , avant d'être tué au siège de Châlus, en Limousin, par un trait d'arbalète, en Inhumé à Fontevraud, cette figure de proue du Moyen Age reste dans la mémoire collective comme l'invincible paladin, dont Walter Scott fera un héros romantique, alors qu'il l'était si peu.

La dispute et la grâce. Essai sur la rédemption d'Abélard. Oursel met trois personnages en scène: L'énigme du titre de l'ouvrage de M. Bulletin de théologie ancienne et médiévale, Saint Louis, roi d'une France féodale, soutien de la Terre sainte. Comment un souverain autoritaire et dont les agents avaient la poigne rude est-il devenu la figure la plus vénérée de l'histoire de France, le roi dont Voltaire disait qu'il n'était pas possible de pousser la vertu plus loin que lui?

La sincérité d'une vie assujettie aux impératifs de la morale chrétienne, l'esprit d'équité de celui qui proclamait la supériorité du prud'homme sur le béguin et savait concilier le respect de l'éclat de la monarchie avec l'austérité personnelle et, par-dessus tout, la recherche passionnée de la paix ont donné à Saint Louis un prestige déjà fort peu contesté de son vivant.

Il n'en reste pas moins celui qui organisa le Parlement, qui introduisit une nouvelle conception de la monnaie, qui fit entrer les grands barons dans l'exercice du pouvoir royal.

Cette royauté féodale, mais où le recours aux notions du droit romain donne une physionomie nouvelle aux rapports féodaux, Saint Louis l'a mise en service d'une cause qui était celle de toute l'Europe chrétienne: Le souci de la Terre sainte l'a amené non seulement à passer six années de son règne outre-mer, mais à prendre conscience de l'importance des problèmes méditerranéens.

Et, dans son désir de donner aux établissements latins d'outre-mer des appuis nouveaux, il a ouvert la voie aux relations avec les Mongols, introduisant ainsi une perspective planétaire dans les conceptions politiques du temps. Le but de ce dictionnaire, réalisé par deux spécialistes de l'histoire et de l'archéologie du Haut Moyen Age, est d'éclairer l'une des périodes les plus obscures de cette époque: Sont également retenus les noms des principaux historiens anciens et modernes, de la période mérovingienne, et, à travers eux, les débats entre savants et les hypothèses servant le mouvement d'une recherche toujours en cours.

Penser le baptême de Clovis avec les catégories qui sont les nôtres et voir dans cet épisode la naissance d'une France tout entière catholique dès le VIe siècle, c'est commettre un anachronisme majeur.

En — ou , voire, plus vraisemblablement, en — aucune nation n'émerge des ruines de la romanité, et la conversion du roi et de sa garde personnelle n'entraîne pas celle d'une Gaule qui reste largement le cadre de la France actuelle.

Le baptême de Reims — au demeurant sincère et précédé d'une longue réflexion personnelle — est néanmoins capital parce qu'il met un terme à un siècle de désordres et d'invasions, alors que l'unité romaine est rompue. En faisant le choix du catholicisme qui prend la suite de l'universalisme romain, et non celui de l'arianisme, religion de tous les autres rois barbares, Clovis rejette la confusion du spirituel et du temporel ; en faisant fusionner les coutumes barbares et le droit romain, il combat les particularismes et permet l'intégration, à égalité, des nouveaux venus ; En tournant le dos aux croyances et aux pratiques germaniques solidarités lignagères, vendettas, ségrégation selon le sang, coutumes juridiques reposant sur la force , ce général de l'armée romaine fonde un ordre politique sauvegardant ce que Rome avait de meilleur et infuse un sang neuf à l'élite gallo-romaine.

Le roi des Francs Saliens, installés au sud de l'actuelle Belgique, n'était au début qu'un roitelet régnant sur une tribu germanique aussi pauvre en hommes qu'en biens et ne pouvait se prévaloir de l'ascendance prestigieuse du roi des Ostrogoths ou de celui des Burgondes. Plus qu'à sa naissance et à sa puissance, il dut alors pour compenser ces faiblesses, corriger ses erreurs et réparer ses défaites, s'en remettre à son habileté et tirer profit des liens noués depuis longtemps par sa famille avec les Gallo-Romains.

Il eut aussi le réalisme de faire alliance avec quelques-unes des grandes figures religieuses du temps Remi de Reims, Avit de Vienne et autres moines et évêques promoteurs d'un christianisme rénové et de solliciter l'aide de deux femmes d'une envergure exceptionnelle — et celles-ci occupaient dans le monde germanique une place prééminente —: Geneviève, chef spirituel et politique d'une cité à la valeur stratégique et symbolique considérable, Paris ; Clotilde, princesse burgonde qui devint sa femme et le rattacha aux plus illustres dynasties des nouveaux royaumes.

Certes, il fallut après lui des siècles pour parfaire, non sans rechutes, sa construction politique, mais c'est bien de lui que procède la physionomie de l'Europe aujourd'hui.

Les Indes savantes, , gr. D'abaque à zunnâr, d'abadengo à zindiq, d'averroïsme à stavkirke, près de 8 termes, notions ou expressions, couvrant le champ des activités humaines foisonnantes qui se sont déployées durant plus de 1 ans du nord de la mer Baltique aux confins sahariens, permettent d'appréhender la richesse et la complexité des réalités dites médiévales.

Aider à comprendre le sens des mots, leurs origines et leurs glissements, tel est l'objet de ce Vocabulaire conçu comme un outil donnant accès de plain-pied aux sources écrites ou archéologiques ainsi qu'à la recherche et à l'historiographie les plus récentes.

Cinquante figures, tableaux et illustrations sceaux, monnaies, bateaux, édifices, armure, travaux des mois La Geste du Bâtard. Le Coq et la Louve. Histoire de Gerbert et l'an mille.

L'an Mille, source de tant de légendes Les rois meurent à vingt ans, les évêques coiffent la mitre à douze ans ; sans père, sans terroir, sans patrie, les hommes implorent indifféremment les divinités païennes et les saints chrétiens, Dieu et le diable.

Des guerres sans combat, des prêtres sans foi, la campagne dans les villes, la débauche dans les monastères ; mais aussi la naissance du chiffre, le rayonnement de Cluny, l'installation des Capétiens, l'émergence de la Paix de Dieu.

Eclairant ce sombre tableau, un homme à la destinée fulgurante, Gerbert. Né pauvre à Aurillac, mort pape à Rome en , a-t-il dû son ascension à un pacte avec le diable? A-t-il puisé dans l'officine d'un alchimiste arabe son génie scientifique? Second personnage du royaume franc et nommé archevêque de Reims par Hugues Capet, est-ce par traîtrise qu'il devint conseiller intime de l'empereur des Germains Otton III?

Et s'il n'avait été qu'un homme malheureux qui paya ses succès de cuisants échecs Il n'a pas impunément défendu en même temps le coq gaulois à Rome et la louve romaine en Gaule. Tartuffe et ses avatars: Histoire des relations de Molière avec la Cabale des Dévots. Francis Baumal raconte la vie d'un certain Jacques Crétenet, dont il fait le prototype de Tartuffe. Crétenet, ancien barbier tombé dans la dévotion, et qui s'accusait d'être un pécheur et un ignorant, après avoir longtemps rasé les visages, se mit, plus tard, à diriger les âmes.

Il fut à Lyon, quoique simple laïque, un directeur de conscience. Des prêtres même se confièrent à lui. D'autres, moins dociles, protestèrent.

L'autorité écclésiastique s'émut et intervint. C'était le grand mot, le mot terrible, qui avait conduit Simon Morin au bûcher, mais l'orthodoxie de Crétenet ne donnait aucune prise à la critique. On ne lui reprochait qu'un excès de zèle et une usurpation de fonctions. Or, ceci se passait en , à un moment où Molière, dans une de ses tournées théâtrales, arrivait à Lyon.

Qu'il se soit intéressé à ces démêlés de prêtres et de dévots, qu'il ait pu en avoir connaissance, M. Francis Baumal l'admet et l'affirme, mais il n'en donne aucune preuve ni aucun semblant de preuve. La thèse de M. Francis Baumal a été combattue par M. La mer et la France. Quand les Bourbons voulaient dominer les océans. Trop souvent, l'histoire de France fait fi de la mer. Elle est ici au coeur du nouveau livre d'Olivier Chaline.

Les éléments, nous rappelle-t-il, ignorent les luttes entre les nations et, dans leur sauvage impartialité, se prêtent aux calculs des hommes ou s'acharnent à les ruiner.

C'est en fonction des vents et des courants, comme de la météo marine et des marées, qu'il faut considérer cette France des Bourbons: Que permet la mer? Quelles routes la parcourent devant les rives françaises ou à partir d'elles? Quels navires et quels équipages s'y aventurent?

Comment pénètre-t-elle le royaume terrien? Dans ce livre inédit, constitué de toute la richesse de notre histoire maritime, revivent les obscurs et les sans-grades qui ont fait les équipages de la pêche, du commerce et de la guerre ; leurs conditions de vie, leurs voyages, leurs formations nous sont mieux connus en même temps que l'impressionnante complexité de leurs navires.

C'est le quotidien passionnant des "petites mains" indispensables à la manoeuvre des vaisseaux — ces premiers géants de la mer — ou de la moindre gabare. Ainsi au fil des pages surgit une réalité, celle de Français vassaux de Neptune qui, dans des conditions souvent difficiles, n'ont jamais tourné le dos à la mer mais en ont accompagné les caprices, pressenti les désirs.

Une tyrannie, certes, mais si douce pour ses inconditionnels Grande, intelligente, d'une physionomie mobile au teint blanc, Jeanne Antoinette Poisson, duchesse de Pompadour est l'archétype même de la favorite chérie par les muses et calomniée. Séduite par le roi Louis XV lors d'une partie de chasse à Etioles, elle s'efforce auprès de lui en protégeant artistes, architectes et littérateurs de talent.

A Bellevue, Choisy, La Celle ou L'Ermitage, elle accumule les meubles de Boulle, les porcelaines de Saxe, les magots de tout genre avec un goût très personnel pour les créations les plus élégantes de l'art oriental.

Auprès du Bien-Aimé, elle défend lucidement l'alliance autrichienne et soutient le ministre réformateur Machault d'Arnouville ainsi que Bernis et Berryer. Sa popularité est très grande lorsqu'elle disparaît à 42 ans en

Imsges: rencontres estivales

rencontres estivales

Une analyse des habitants de la France et de leurs activités, de la diversité du peuplement à l'opposition entre villes et campagnes. Tartuffe et ses avatars:

rencontres estivales

La compagnie anglaise parvient à faire aboutir une entreprise analogue autour de Calcutta. Quelle tragédie habite la femme fatale? Le célibat n'est pas un état définitif.

rencontres estivales

Le premier est intitulé: Garnier Frères,in, rencontres estivales pp, nombreuses gravures d'après l'antique, dont Minerve, déesse guerrière, en frontispice, index, reliure percaline rouge, dos lisse avec titres et décor doré, titres et décor doré au 1er plat, encadrements à froid sur les plats, tranches dorées rel. Il retrace l'histoire des premières brigades de sapeurs-pompiers jusqu'aux estivaoes de secours d'aujourd'hui en présentant chacun des vingt-sept centres. Les éléments, nous rencontres estivales, ignorent les luttes entre rencontrer la famille de son copain nations et, dans leur sauvage impartialité, se prêtent aux calculs des hommes ou s'acharnent à rencontres estivales ruiner. Marmontel, de l'Académie Française.