Hêtre commun — Wikipédia

Hêtre commun

rencontres gratuites idf

Les feuilles sont simples et entières, légèrement crénelées sur les bords. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Postez les endroits que vous connaissez ou que vous voulez découvrir.

Menu de navigation

Comme chez de nombreux arbres, les feuilles sont hypostomatiques, elles ne portent des stomates qu'à leur face inférieure, à la densité moyenne de par millimètre carré [ 25 ]. Bricks de chèvre Plat: Séjours en clubs ou hôtels, circuits, croisières, farniente ou aventure, luxe ou petit prix Le Hêtre pourpre Fagus sylvatica f. Le feuillage est fréquemment marcescent: Private pink room, messages réservés à nos membres Partie très privée réservée à nos membres enregistrés.

On ne consomme que les graines de quinoa. Comment choisir un bon chocolat? Mais d'abord, d'où vient il? Le cacaoyer Le chocolat provient d'un arbre de la forêt tropicale le cacaoyer Il existe 2 grandes variétés de cacaoyer: On peut se poser la question: Les repas de fêtes Bonjour En cette année , le 13 février c'est mardi gras. Mais, c'est quoi au juste? Roland a selectionné Quiche sans pâte au saumon fumé dans son livre de recettes.

Brigitte a selectionné Foie gras à la confiture d'oignon dans son livre de recettes. Jacqueline-raulx a selectionné Poulet en jardinière dans son livre de recettes. Lugdivine a selectionné Ragoût d'agneau aux haricots dans son livre de recettes. Pas de plan, pas de mecs qui se cherchent encore ou qui ne s'assument pas encore. L'amour entre de mecs Quadra simple et timide recherche une rencontre agréable avec un prince mec charmant, libéré et posé.

Nouveau dans la région, montrez moi donc comme les parisiens savent être accueillant avec les nouveaux venus ; Je déconne! Plan cul, amour ou juste pote? Je suis quelqu'un de simple, avec beaucoup d'humour, militaire de carrière.

Homme viril et très masculin dominant limite mâle alpha qui kiffe se faire pépom par des mecs en plan scred. Je ne cherche pas des débutants, mais des pompeurs confirmés , vicelards , adeptes des gloryholes. Je cherche un homme avec qui partager un bout de chemin pour une relation basée sur la durabilité , le partage et la sincérité. J'aime les voyages Inde particulièrement , les soirées entre amis ou les sorties en couple au resto Peu difficile quant à la nature du sol, le hêtre affectionne des terrains calcaires ou légèrement acides.

Il peut s'accommoder de sols superficiels. Ainsi, le trouve-t-on plus volontiers à flanc de coteau qu'au fond d'une cuvette argileuse. Il résiste bien aux froids rigoureux en hiver, mais il est très sensible aux gelées de printemps. Le rôle des mycorhizes est considérable pour cette espèce, qui sans elles ne peut vivre ni se développer normalement.

Les fonctions de cette symbiose sont complexes et concernent schématiquement: Pour ces raisons, il est recommandé lors d'un prélèvement ou d'un rempotage de conserver et réintégrer une part du substrat d'origine afin de faciliter la reconstitution de cette flore mycorhizienne.

Parmi les espèces dont le mycélium peut entrer en symbiose avec les racines du hêtre et peut aussi participer à la biodégradation des éléments morts feuilles au moins , on trouve celles de champignons connus: Certains traitements sylvicoles coupes rases , fortes éclaircies peut aussi négativement affecter les densités de mycorhization [ 33 ]. Vis-à-vis de l'eau, le hêtre a deux exigences majeures:. L'aire naturelle du Hêtre commun [ 37 ] s'étend sur la plus grande partie de l'Europe.

On trouve le hêtre au nord jusque dans les parties méridionales de la Suède. Les peuplements naturels les plus nordiques seraient ceux situés près de Bergen , en Norvège. Au sud, ses stations les plus extrêmes se trouvent sur les pentes de l' Etna en Sicile [ 38 ].

Il est également présent en Corse. Il est absent à l'état spontané de la plaine du Pô et de la plaine hongroise [ 39 ]. Au sud-ouest il atteint en Espagne la Galice et s'est naturalisé dans le nord du Portugal [ 40 ]. Au nord-ouest, on considère généralement, même si la question est discutée, qu'il est aussi indigène dans le sud de l' Angleterre.

Par contre il n'est pas spontanément présent ni en Irlande , ni en Écosse. Au sud-est, il occupe quelques rares stations en Turquie asiatique sur le Mont Ida de Troade et près de la ville de Simav [ 41 ]. Il cède surtout la place au hêtre d'Orient Fagus orientalis. Des formes intermédiaires entre les deux espèces, considérées comme des hybrides d' intergradation: Si l'on considère néanmoins le hêtre d'Orient comme une simple sous-espèce Fagus sylvatica subsp.

Enfin au nord-est, il est présent jusque dans la région russe de Kaliningrad et pénètre aussi en Ukraine au niveau des Carpates. Une aire isolée existe dans les montagnes de Crimée [ 42 ]. Les hêtraies couvrent environ 14 millions d' hectares de forêts en Europe. Le hêtre fait partie des essences dominantes de plusieurs pays européens: C'est un arbre de plaine et de basse à moyenne montagne.

En France , le hêtre est représenté, plus ou moins abondamment, sur l'ensemble du territoire métropolitain, sauf dans la plaine du Bassin aquitain et dans les plaines et collines des zones méditerranéennes. Les plus belles hêtraies de plaine sont celles des forêts domaniales de Picardie et de Haute-Normandie: Le hêtre est aussi une essence commune des collines de Lorraine , de Bourgogne et de Franche-Comté. Près de Nancy se trouve ainsi la vaste forêt de Haye à couvert de hêtre majoritaire.

Dans toutes les montagnes françaises, le hêtre est présent et partage l'espace forestier avec les essences résineuses: En région méditerranéenne, on ne trouve le hêtre qu'en altitude dans l'arrière-pays, où il peut former des peuplements relictuels comme en forêt de la Sainte-Baume. En Belgique et au Luxembourg , le hêtre constitue une composante majeure des paysages forestiers ardennais. Les hêtraies comptent parmi les principaux types d'habitats forestiers d'Europe.

Elles forment des forêts caducifoliées ainsi que des forêts mixtes de montagne, les hêtraies-sapinières, où le hêtre côtoie le Sapin pectiné ou éventuellement l' Épicéa commun. Les typologies de végétation en distinguent quelques grands types phytosociologiques , eux-mêmes subdivisés en de nombreux sous-types. Les mêmes huit premiers types sont distingués, mais les hêtraies orientales et sud-orientales, sont ainsi segmentées [ 45 ]:.

Les sous-bois de hêtraie sont très sombres et très peu d'espèces végétales sont capables de survivre dans ce milieu où le soleil perce à grand peine. Sous les chênes au feuillage clairsemé, il croît très vite et les dépasse. Il les recouvre de son feuillage dense et les fait mourir par manque de lumière. Mais sur le plan commercial, le chêne est supérieur au hêtre, et les forestiers en assurent la survie en détruisant les jeunes fayards. Des feuilles fossiles de hêtre datant de l' époque pliocène attribuées à Fagus sylvatica pliocenica , considéré comme la forme ancestrale du Hêtre commun, ont été trouvées çà et là en Europe.

Fagus sylvatica se serait ainsi différencié depuis environ cinq millions d'années sous l'influence des refroidissements quaternaires. Ces mêmes refroidissements auraient d'abord fait disparaître du continent européen les hêtres apparentés à Fagus grandifolia , l'actuel hêtre nord-américain, puis auraient repoussé vers le sud-est Fagus orientalis , le hêtre d'Orient, au caractère plus thermophile que Fagus sylvatica [ 46 ].

Les études de localisation et de datation des pollens anciens [ 39 ] et des fossiles, couplées à des études d' identification génétique des populations actuelles [ 47 ] ont permis de montrer que cette reconquête s'était faite à partir de plusieurs foyers dispersés sur le continent et non pas, comme chez d'autres espèces, par la remontée d'un front méridional uniforme. Cette dynamique a contribué à brasser et à maintenir une diversité génétique élevée de l'espèce [ 48 ].

L'apparition et le développement de l' agriculture et de l' élevage au Néolithique , qui couvre la même période, bien qu'ayant profondément affecté les écosystèmes naturels, n'ont semble-t-il pas entamé la diversité génétique et auraient plutôt favorisé l'expansion du Hêtre commun [ 49 ].

Les forestiers s'interrogent aujourd'hui sur l'impact que pourraient avoir les pratiques sylvicoles modernes sur le maintien de cette diversité, à l'heure où le réchauffement climatique pourrait sensiblement influer sur l'avenir des hêtraies [ 48 ]. Divers types de sylviculture sont pratiquées dans les hêtraies européennes. Les peuplements de hêtre, plus ou moins mélangés avec d'autres essences, sont ainsi conduits en futaie régulière [ 52 ] ou en futaie irrégulière [ 53 ].

Jadis ils étaient traités en taillis ou en taillis sous futaie. En raison du tempérament d'essence d'ombre du hêtre, le forestier doit en général s'assurer d'avoir obtenu l'installation des nouvelles générations sous l'abri de leurs parents semenciers avant de pouvoir complètement récolter les vieux arbres parvenus à maturité économique.

En raison de la difficulté des souches à bourgeonner, il ne peut compter sur la formation d'un taillis que dans des conditions bien particulières. Le traitement en taillis simple ne convient guère au hêtre.

Quand on coupe l'arbre, la souche ne produit pas de repousses vigoureuses comme le ferait un chêne, un charme ou un châtaignier. Tout au plus, sous climat frais et humide et si l'arbre était assez jeune, quelques bourgeons peuvent-ils repartir en buissonnant.

Le taillis fureté est ainsi un type de traitement spécifique du Hêtre commun qui consiste à ne couper sur une cépée que les brins les plus gros et à garder les plus jeunes pour maintenir l'ensouchement vivant, conserver un couvert boisé et assurer le relais de la production de bois [ 54 ].

On a pu néanmoins trouver çà et là quelques véritables taillis simples de hêtre qui correspondaient en général à des pratiques régressives lorsque des communautés villageoises pauvres étaient amenées à surexploiter la forêt et à couper de très jeunes arbres âgés de seulement quelques années. Le régime du taillis réduit cependant le capital forestier, aussi bien naturel qu'économique, à un strict minimum et ne permet pas de produire de gros arbres.

Pour garantir une certaine ressource en bois pour la construction, la marine ou l'ameublement, des réglementations comme l'ordonnance de Colbert imposent alors de conserver à chaque coupe un certain nombre d'arbres qui croîtront en futaie.

Dans ce régime mixte, le hêtre occupe essentiellement l'étage de la futaie alors que le taillis est couramment constitué de charme. Les taillis sous futaie sont ensuite pour la plupart convertis progressivement en futaies régulières dont le bois produit est de meilleure qualité et plus abondant. Quant aux traitements en futaie irrégulière, ils s'inspirent généralement des sylvicultures en futaie jardinée de certaines pessières du Jura suisse ou français, où en tant qu'espèce d'ombre, accompagnatrice de l'Épicéa commun, le hêtre a montré qu'il s'adaptait bien aussi à ces modes de traitement.

Ils peuvent aussi s'inscrire dans une tradition régionale originale comme en Thuringe [ 55 ] , à l'est de l'Allemagne.

La futaie irrégulière qui assure la coexistence sur une même parcelle de toutes les générations d'arbres et maintient ainsi un paysage forestier à structure constante, est probablement le traitement qui optimise au mieux la gestion du temps et de l'espace. Il requiert néanmoins pour être correctement suivi une attention et une participation du gestionnaire beaucoup plus intense et précise que pour tout autre traitement. Le hêtre est un arbre principalement utilisé pour le bois qu'il fournit, aussi bien comme matériau servant à fabriquer de nombreux objets, que comme combustible ou comme source de fibres pour l' industrie papetière.

Il est également apprécié en tant qu'espèce ornementale, avec une grande diversité de variétés horticoles. Il ne supporte cependant pas du tout les tailles sévères, ni les sols compactés et son usage est donc plutôt réservé aux plantations de parc.

Il se prête bien à l'art du bonsaï. C'est un arbre de haies et de bocage uniquement dans les régions au climat frais et humide. Il a été parfois utilisé pour l'extraction ou la fabrication de diverses substances, comme la créosote. Enfin c'est un arbre alimentaire de second plan qui fournit des faînes, utilisables dans certaines limites pour la consommation humaine ou animale. Le bois du hêtre, de couleur en général jaune clair à rosée, présente un aspect homogène sans duramen distinct.

Il se reconnaît aisément au dessin que font les nombreux petits rayons ligneux , qui apparaissent en section tangentielle sous forme d'un mouchetis de petits lenticelles ou en section radiale sous forme d'une maillure prononcée.

C'est un bois dur, donnant des résultats de 2,80 à 4,20 [ 58 ] à l'essai de dureté Brinell. Le bois de hêtre dès l'abattage et avant le débit en scierie subit de manière constante une altération désignée sous les noms d' échauffement ou d' échauffure. L'altération est due à un champignon et dégrade le bois très rapidement. Il convient par conséquent de le scier avant l'été suivant la coupe.

Il existe des moyens de conservation du bois, en particulier par arrosage en saturant les grumes constamment d'eau. Le bois du hêtre est très utilisé dans la fabrication de nombreux objets et ustensiles. Son grain fin et court en fait un bois facile à travailler notamment en petite menuiserie et il peut être facilement courbé par cintrage.

Imsges: rencontres gratuites idf

rencontres gratuites idf

En carte bancaire, en espèces chèques ou chèques vacances

rencontres gratuites idf

Les jeunes feuilles peuvent être consommées crues en salade saveur proche de celle du chou ou cuites au beurre [ 67 ]. Vos Présentations privées Osez vous présenter en toute liberté à notre communauté libertine dans cette partie réservée uniquement aux membres enregistrés. Sous climat humide, la végétation épiphyte du tronc et des branches peut être plus exubérante, et se composer de lichens fruticuleux ou foliacés, de mousses , de petites fougères … Dans certaines régions, ou sous l'effet de la pollution atmosphérique, les lichens peuvent au contraire être remplacés par une pellicule verte d'algues microscopiques comme Pleurococcus vulgaris.

rencontres gratuites idf

Trouver votre agence de voyage. La rencontres gratuites idf occitane a fourni un autre type toponymique pour désigner une hêtraie, il s'agit de Fage, d'où Lafage ou encore en occitan gascon Lahage Haute-Garonne. En cas de réutilisation des textes de cette page, voyez comment citer les auteurs et mentionner la licence. Les faînes sont environ longues de 2 cm et larges de 1 cm. Dans de bonnes conditions, un bourgeon peut contenir jusqu'à dix feuilles. Le binôme Fagus rencontres gratuites idf apparaît sous la plume de Rencontres du sud frontignan dès la première édition de Species Plantarum en [ 19 ].