David McNeil — Wikipédia

Sur les routes de l'ardéchoise

rencontres marc robine

Tous se voyages tranquillement en dillétante. Ca ne s'invente pas! Cette première étape nous amène sur des sentiers plus que des chemins, forts sympathiques au demeurant.

7 commentaires à propos de “Dulcimer”

Nous avons trouvé une idée magique sur un forum qui nous a conduit sur ce site super. Un paysage "sauvage" interréssant!!! Ne pas attendre le dernier moment si besoin d'acheter des sacoches car celles abordables sont introuvables avant l'été. En conclusion, trois jours magnifiques à pédaler avec des conditions meteo optimales!! De plus il convient de signaler que Valentin ne parvient pas encore à freiner convenablement en descente quand celle-ci est trop longue et trop pentue. La nouvelle date retenue sera juin

Toutefois, l'heure et donc la faible affluence sont propices à caser gratuitement 7 VTT dans les sas du train sans gêner trop de monde. Après un solide petit-déjeuner au buffet de la gare de Carcassonne, nous n'avons que le pont à traverser pour gagner la rive.

La ville cède la place à la Citadelle, la route goudronnée aux chemins de halage et les feux tricolores aux écluses. Rien ou presque n'a bougé depuis plus de trois siècles. Un arrêt à Trèbes nous permet de ravitailler pour le pique-nique de midi que nous prenons à l'écluse de Fonfile.

Argens-Minervois - Tunnel du Malpas: Après de petites pauses à Capestang et Poilhes, nous parvenons au Tunnel du Malpas, terme de notre étape du jour et prenons le temps de le parcourir à pied, obligatoirement.

Tunnel du Malpas - Agde: La piste cyclable à partir de la sortie de Béziers est très appréciée et les vélos semblent avancer tous seuls! Très fiables, elles permettent de réparer rapidement et sans effort les probables crevaisons, sans avoir à sortir les rustines, colle et autres demonte-pneus. A mon tour de raconter nos exploits! La trousse de dépannage est elle aussi indispensable avec les outils de base et de quoi réparer les crevaisons bombes, chambres…. Ne pas oublier aussi bien sûr la trousse de secours en cas de blessure légère.

Quel confort pour les autres de pouvoir pédaler sans chargement! Jour 1 Baziège-Alzonne Départ le jeudi 24 août à 10h30 de Baziège village, près de Villefranche-Lauragais, sous les nuages. Passage par le seuil de Naurouze et pause repas au Ségala. Une pluie fine se met à tomber vers 13h30 pendant une demi-heure. Les discussions se prolongent tard dans la soirée.

Une belle étape à recommander. Jour 2 Alzonne-Argens Minervois Départ à 10h sous un temps menaçant mais toujours sans vent. Nous faisons quelques courses à Alzonne, à quelques pas des Cèdres.

Le chemin est détrempé, mais pas trop boueux, heureusement. Pause goûter à la Redorte. Arrivée à 19h, dans un état… indescriptible! Il me propose même une bombe de dégrippant pour graisser la transmission des vélos. Une bonne douche très appréciée par tous, un succulent repas, une maison et des chambres aménagés avec goût, notre hôte très accueillant.

Bref, une étape bien agréable. Bilan de la journée: Jour 3 Argens-Minervois-Portiragnes Le réveil est un peu plus tardif, récupération de la dure journée de la veille oblige. Après un excellent petit déjeuner, départ à 10h15 sous un temps un peu couvert, avec une tramontane qui souffle assez fort, et heureusement dans le bon sens pour nous.

La première pause pour se troisième jour a lieu au Somail, au Comptoir Nature. Un passage par la Tamata, péniche épicière, pour quelques achats.

Félicitations aux trois filles qui ont pédalé sans rechigner et la plupart du temps dans la bonne humeur alors que leur plus long parcours précédent plafonnait à 30km! Je viendrai à leur rencontre le plus tôt possible. Vous pouvez aussi lire les récits d' Hélène , Claire et Ambre en cliquant sur leur prénom! Tout d'abord, j'aimerais vous dire,"ça y est, nous l'avons fait!! Sans quoi, nous n'aurions jamais oser tenter l'expérience.

Nous qui ne sommes pas du tout des sportifs chevronnés, nous avons un peu peur de la difficulté, mais le désir de connaitre enfin, ce momument et vos conseils nous ont décidé. Nous avons parcouru le canal en 4 jours, 5 vélos et 1 remorque avec un bébé. Nous avons beaucoup apprécié la beauté des payages et la tranquilité du parcours.

Même si, à notre grand étonnement, nous n'étions pas les seuls à faire le voyage!. Du coup, nous devions être bien une 20taine à nous suivre au grès du parcours. Rien de bien méchant, sauf que dans nos cas, nous n'avions pas les outils adéquats. A ce propos, nous avions du mal à trouver ce qu'il nous fallait dans les petits villages et même à Carcasonne. Heureusement,qu'à Olonzac, il y avait un Bricomarché.

Et il est vrai que le manque d'info tout le long du parcours est un peu destabilisant. A plusieurs reprise, on se demande où c'est que nous étions et dans quelle village nous nous trouvions ou même dans quel département. Les personnes rencontrées sur le parcours ont toutes été sympas et très serviables. Nous avions un peu peur de la météo, mais c'est sous un grand ciel bleu et soleil,que nous avons traversé le midi.

Bonjour, au début de l'été , moi, d'autres étudiantset un enseignant avons loués des vélos à Toulouse dans le but de se rendre à Sète à Vélo. Nous avons donc suivi le Canal du Midi de son début à sa fin. Le voyage fut très agréable de plus que la température était merveilleuse pour un voyage à vélo, les degrés de 23 degrés celcius en moyenne et pas une seule goute de pluie.

Cepentants, faites attentions aux ortis. Partir de chez soi à vélo, et atteindre la mer par ses propres moyens à plus de km de là, voilà qui m'a toujours fasciné Quand en plus ce trajet s'effectue sur des chemins de halage ombragés bordant un canal tri-centenaire, comment résister à son attrait??? Je revois la photo dans mon livre d'histoire au lycée, qui représentait un couple en tandem partant pour les premiers congés payés en , pour moi c'est un peu çà l'idée C'est décidé, cette année pour la troisième fois je vais " re faire" le canal à vélo.

La première était en avec un ami, 5 jours pour parcourir Toulouse-Les Onglous ainsi que le canal de la Robine jusqu'à Port-la-Nouvelle. Découverte et admiration devant les nombreux ouvrages qui bordent le canal. Je crois que c'est là que je suis tombé sous le charme du canal. Aussi dès l'année suivante, toujours à deux, re-belote pour un trajet en 4 jours de Montgiscard à Agde km.

Avec cette fois-ci un peu de frustration de faire des étapes si courtes Le projet d'un parcours plus "tonique" se précisait lentement dans mon esprit Cette fois-ci j'utilise un VTT tout suspendu à priori pas idéal pour les chemins de halage et donc je dois voyager léger car le porte-bagage se fixe seulement sur la tige de selle et ne supporte que 8 kg. Or donc j'attache la tente et le tapis mousse sous le guidon, et un sac à dos de 30 litres contenant du rechange, quelques provisions, des outils et un sac de couchage est fixé sur le porte-bagage.

Premier arrêt à Gardouch pour ravitailler déjà! Achat de sandwich et de pâtisserie au marché, puis repas et repos dans un square. Puis c'est reparti sous la chaleur écrasante; certaines maisons d'éclusier ont été reconverties en bars ou en crêperies, arrêt obligatoire pour se désaltérer et reprendre des forces! Bon, là je commence à sentir la fatigue, pause sieste d'1 heure à Villesèquelande.

J'ai dû ronfler suffisament fort pour faire des émules, à mon réveil un autre cycliste est en train de faire la sieste sur le banc voisin Puis je repars pour Carcassonne puis Marseillette pour finalement m'arrêter 2 km avant Homps, sur les coups de 20h30, dans les méandres du canal, au milieu des vignes et du chant des cigales.

Bivouac à la belle étoile dans cet endroit superbe, et réveil le lendemain à 8h30; le soleil est déjà haut! Aujourd'hui, plus de fanfaronnades, je me traîne un peu Passage au Somail à 11h30, trop tôt dommage! Peu de temps après je m'arrête au "Chat qui pêche", petit resto isolé au bord du canal, pour boire un verre et du coup je me laisse tenter par une assiette de tomates-mozarella un peu de frais çà fait du bien avant de continuer sur quelques km pour manger un peu honteusement le sandwich et le taboulé que j'avais acheté au Somail Arrivée vers 17 h au tunnel du Malpas.

Cette fois-ci, je vais en profiter pour aller voir l'oppidum d'Ensérune çà grimpe pour y arriver! Ou bien je m'arrête au prochain camping pour continuer le lendemain jusqu'aux Onglous. Je choisis la deuxième solution et m'arrête à 20h30 au camping de Villeneuve-lès-Béziers: Heureusement il y a toujours une petite place pour un vélo de passage et je peux m'installer à côté d'autres cyclistes quasiment au bord de la piscine du camping heureusement pas d'animation piscine ce soir-là!

Passage à la gare pour acheter le billet du retour Agde-Castelnaudary, puis je continue mon périple pour la dernière portion Agde-les Onglous que j'appréhende un peu car j'ai déjà testé en le chemin effondré et manqué de tomber dans l'eau à plusieurs reprises Mais cette fois-ci, pas de problème car on peut dès le début prendre un chemin juste au-dessus de celui qui est au bord de l'eau.

Des passages dans la clotûre de barbelés permettent à des vélos de passer tout en retenant les chevaux que l'on peut croiser à l'occasion. Laissez-les vous approcher, ils aiment bien l'odeur salée de la sueur! Et voilà, j'arrive au phare où je rencontre un autre cycliste qui parcourt le canal par tronçons. Il est midi, je grignote un peu tout en contemplant l'étang, puis retour vers Agde pour prendre le TER dont la clim est bien entendu en panne et qui n'a pas de compartiment pour les vélos.

Je "garde" donc la porte des toilettes et dégage mon vélo dès que quelqu'un a un besoin pressant Comme c'était une petite journée de vélo, je descends à Castelnaudary à 16h30 pour terminer en vélo jusqu'à Pompertuzat que j'atteinds vers 19h Fin du périple après une dernière journée de 80 km.

Il a fait très chaud mais en buvant beaucoup j'ai dû consommer 5 litres par jour D'autre part, je n'ai jamais eu aussi peu mal au postérieur que cette fois-ci, peut-être que finalement un VTT tout suspendu possède cet avantage sur le canal?

Au final, trois journées très sympathiques avec un sentiment de liberté et d'aventure Christophe et Nadine , Juillet Tout d'abord, Bravo à ce site et au guide. En retour, voici un petit résumé de notre parcours, que nous voulions sportif dans la journée, mais aussi confortable et gastronomique le soir.

Arrivée en voiture au Camping de Castelnaudary. Cassoulet obligatoire Jour 1: Castelnaudary - Carcassonne 40km Chambre d'hôtes www. Sympa, très bien situé et confitures délicieuses Jour 2: Visite de Carcassonne pas de vélo. A signaler resto Le Cinq Jour 3: Carcassonne - Homps 40km Chambre d'hôtes www. Homps - Poilhes 50km Chambre d'hôtes sur la péniche Alegria l. Poilhes - Agde 40km Hôtel banal. Très bon resto La Table de Stéphane Jour 6: Entre 40 et 50km par jour, soit 5h de vélo, c'est très bien pour nos organismes de quadras moyennement sportifs.

On sent bien dans les jambes le vent d'autan. Les chemins sont parfois très tape-cul je ne vois pas d'autre terme: Pas de crevaison à signaler. Beaucoup de bateaux, peu de cyclistes, pas mal de canards. Ce Canal est magnifique, le parcourir à vélo est un vrai plaisir De Béziers à Agde, l'intérêt du parcours diminue: Pour notre première expérience, c'était très bien.

Le périple est prévu en quatre jours du 5 au 8 mai Nous déchargeons les vélos, certains les équipent de sacoches les autres se contentent de mettre un sac au dos et le top départ est donné. Petite mise en jambe de 15 kilomètres jusqu'à Agde. Prix du billet 29 euros par couple, départ pour Carcassonne à 15h Pause baignade au Lac de Jouares.

Après une nuit pluvieuse nous scrutons le ciel avec une légère crainte. Cette journée est la plus chargée. Houra le temps se dégage. Pause déjeuner à la base nautique de la Garenne, visite du moulin à huile. Du Minervois, de la badoit ou un cocktail explosif? Le pont de Capestang est en vue, on arrive! Une bonne nuit de repos est indispensable.

Je ne sais pas pourquoi mais toutes les visites après notre journée de vélo se sont toujours faites à pied, allez savoir!

Ce soir là nous trouvons au centre du village un resto magnifique: Quatrième et dernier jour départ 10h00 de Capestang pour Portiragnes plage 32 kms. Au petit déjeuner la fatigue commence à se lire sur les visages. Ce matin le temps est couvert.

Arrivée au tunnel de Malpas, nous quittons nos vélos et effectuons la traversée du tunnel à pied passage interdit aux vélos. Le groupe est satisfait. Le budget pour ces quatre jours est de euros par couple. Originaire de Toulouse et depuis bien des années exilé en Beaujolais, l'idée de parcourir le chemin de halage du canal du Midi me trottait dans la tête depuis longtemps, me permettant ainsi de faire un retour "al païs".

Fort de plus de kilomètres parcourus sur route avec entre autres l'ascension du col de l'Aubisque, l'idée de longer le canal sur toute sa longueur ne me faisait pas peur. De plus mon épouse ayant renoncé à m'accompagner en vélo, elle se chargea de l'assistance et de m'attendre à chaque étape, je voyageait donc "léger".

Je choisis de parcourir en moyenne 60 km par jour ce qui devait me permettre de rejoindre la pointe des Onglous en 4 étapes. C'est vers midi que le 31 août j'enfourchais ma machine à proximité du pont des Demoiselles, le quartier de mon adolescence dans les années Le grand bassin était agité de vagues, on se serait presque cru au bord de la mer.

Nous fîmes étape pour la nuit dans la charmante cité de Mirepoix à une trentaine de kilomètre de là. Mon but le lendemain était de rejoindre Marseillette. Le vent était tombé, mais des entrées maritimes ont accumulé des nuages menaçants. Par bonheur seules quelques gouttes firent illusions et en passant à Carcassonne, le soleil recommençait à se montrer. J'atteignais Marseillette non sans être passé par un secteur du chemin de halage barré sur toute sa largeur et à la hauteur de chaque platane par des racines telles les traverses d'une voie ferrée.

L'étape du soir s'effectuant dans la montagne noire voisine à Pradelles Cabardès, se qui nous permis de faire une balade à m d'altitude et de ramener quelques cèpes à l'hôtel. La troisième étape devait me conduire à Capestang et de finir la traversée du département de l'Aude.

Ce qui a marqué cette étape c'est l'apparition de la fatigue, je me rendis compte ainsi que finalement parcourir le canal c'était plus sportif que je ne l'avais imaginé, bien que comme tout un chacun le pense: Laquelle fatigue sans doute, occasionna une chute quelques kilomètres avant l'arrivée, résultat une grosse plaie au genou gauche. De très loin on apperçoit la collégiale, église fortifiée de Capestang. On se trouve dans une section du canal parfaitement plane connue sous le nom de Grand bief 50 km sans aucune écluse.

De ce fait le canal suit les courbes de niveau du coteau au flanc duquel il a été creusé décrivant ainsi des méandres faisant que la collégiale qui apparaît si proche est en fait très éloignée. Curiosité à voir le talent de sculpteur de l'éclusier à l'écluse de l'Aiguille. Etape gastronomique à Homps. Samedi 3 septembre, ultime étape vers l'étang de Thau. A cette occasion on franchi "le col" que l'on trouve sur les bords du canal afin de passer au dessus du tunnel de Malpas. Il est intéressant de gravir la pente menant à l'oppidum d'Ensérune ne serait-ce que pour voir la curiosité constitué par l'étang de Montady.

Puis voici les célèbres écluses de Fonsérannes à l'entrée de Béziers 7 sur 9 restent en service, autrefois, les bateaux empruntaient le cours de l'Orb, jusqu'au siècle dernier ou un pont-canal par dessus cette rivière fut édifié. A la sortie de Béziers on trouve sur quelques kilomètres une piste cyclable revêtue. Puis le paysage change, et prend des airs de Camargue on y voit même des chevaux.

Incident sur le canal: Petite prise de bec, et bien entendu, c'est moi qui ai tort. Guère plus loin le chemin disparaît par endroit à cause d'éboulements: Enfin après une ultime traversée de route apparaît au loin le phare des Onglous et au delà à l'horizon le Mont St Clair et Sète. C'est la fin du voyage mon compteur marque km. Heureux de l'avoir fait et désireux de le refaire fort de l'expérience acquise cette fois-ci. Je m'appelle Lucas et j'ai 13ans et demi!

Cet été 9,10,et 11août j'ai fait le périple du Canal du midi dans son intégralité avec mon père de Toulouse à Marseillan; jusqu'au phare. C'était un voyage magnifique!! Il faisait beau et le paysage était somptueux! Un temps magnifique et des paysages somptueux hormis le passage à Carcassonne!!! Aprés km de vélo, on est content de passer une bonne nuit pour enfin attaquer la 3e etape en forme.

Une journée de vélo plus qu'agréable, sous le soleil et toujours de magnifiques paysages!!! Un paysage "sauvage" interréssant!!! L'arrivée à Marseillan s'est faite avec joie, comme presque tout le canal d'ailleurs!! Sur le dernier sentier plus que sinueux, je suis tombé dans le canal avec mon vélo suite à un effondrement de la berge.

Si vous êtes chargés ou avec des petits, je vous conseille d'arrêter aprés la dernière écluse. En revanche, si vous en avez envie, je vous le conseille car je me suis bien amusé!!! De plus, la fierté d'arriver au bout n'est qu'après ce chemin et pas avant!! En conclusion, trois jours magnifiques à pédaler avec des conditions meteo optimales!! Je vous conseille vivement ce périple qui vous restera peut-être quelques jours dans les jambes mais à jamais dans vos mémoires!!!! Villeneuve les Beziers-Castelnaudary en 4 jours, avec un enfant de presque 5 ans Depart en milieu d'aprés-midi de l'ecluse de Villeneuve les Beziers, deux nuits en camping semi-sauvage avec l'accord des propriétaires des lieux, propriétés viticoles le long du canal et deux nuits en chambre d'hôte à recommander: La fargue à Marseillette, Les magazins sur le port de Bram; toutes les deux charmantes, nous permettant même de faire notre cuisine dans un coin de la propriété.

Nous avions 3 VTT dont un de 20 pouces, une remorque hollendaise en alu 2 roues, sur laquelle j'avais fixé le porte vélo de la voiture, pour recevoir le velo du fiston lorsque la fatigue se faisait sentir. Mais il a parcouru à sa demande plus d'un tier du voyage à velo, sans aucun accrochage. Aucune crevaison n'est venue ralentir notre voyage; du plaisir pour en 1ere semaine d'octobre. Désormais toute la famille a pris gout au velo; prévoyez des vetements adaptés au velo notament un short ou fuseau sans couture dans l'entre-jambe Bonne route à vous Il s 'agissait de choisir le meilleur moment question méteo cad vent arriere et soleil ; ce qui est le plus agréable.

Ayant roulé depuis janvier presque exclusivement en vélo de route , la perspective de rouler en VTT sur un chemin sans voiture me motivait. A partir de Castelnaudary , le nombre de bateaux augmente ce qui rend le canal encore plus attrayant. Parfois 3 ou 4 bateaux en meme temps dans l' écluse!

De plus le decor de montagne et de vignes n 'est pa mmonotone! Le petit port de TRebes est charmant. Dommage qu 'il y ait trop de circulation traversant la ville! Bon accueil et bonne bouffe. La deco serait a revoir Le lendemain poursuite de ma route jusqu à l' embranchement du canal de la robine. Le chemin de halage est plus sauvage , du vrai VTT! Le passage sur le pont de chemin de fer , pour passer sur le canal de la robine est super!

Le chemin le long de ce canal est large est facile jusqu a Narbonne. Pour joinre la mer ,mon but final , je continue de longer le canal et par hasard je decouvre la piste cyclabe qui mene a Gruissan ou Port la nouvelle.

J' opte pour Gruissan ; le vent fort me pousse rapidement au port de cet adorable village. Le retour a Narbonne sera bcp plus dur J' aurais parcouru au total km sans difficultes mais avec grand satisfaction d 'avoir accompli un de mes reves sportifs Exellent acceuil des commercants sur le trajet le velo est encore apprecie.

Christian Champagnat et Taloche été Bonjour woah wooha je me nome Taloche j'ai trois ans: Voilà un moi que mon maître bricole un truck bizarre et aujourd'hui il la installé sur une petite remorque au-dessus d'un équipement de camping wohaooo! Il faut que je m'installe dans cette cabane ç'a à l'air confortable je me couche sur un lit en mousse ou la ça bouge ; vite debout pour rétablir un bon équilibre et je passe la tête par la petite ouverture ouf!

Que ce passe t'il la remorque est attachée derrière le vélo de "papa" wohaoo ça redémarre "maman suit en vélo" et nous voilà parti sur le chemin qui longe le canal d'arrosage nous croisons les copains et les copines et j'entends "maman" leur expliquer que nous faisons un essai car la semaine prochaine nous longerons le canal du midi. Samedi 03 driiiing hé!

On remballe tout sur le quai démontage des roues rabattues sur la tente et le couchage ma cabane est pliée et attachée voila tout est prêt pour embarquer on attends on attend le train ha woha je m'impatiente aussi ai-je droit a un caché qui vas me calmer pour le voyage. A 07 h 14 am nous embarquons dans la dernière voiture: Le train part direction Narbonne le contrôleur sympa a attendu que tout soit embarqué il nous dit qu'il a 3 minutes à rattraper car une passagère n'était pas sur le bon quai a la station précédente.

Environ 50 minutes de voyage sans problème et voila Narbonne terminus on débarque tout calmement. Chris revient des renseignements il est colère ; il faut tout transporter par les escaliers souterrains ; bonjour l'angoisse pour les bagages en attente de transfert et la galère pour porter la remorque qui pèse 30 kg dans les escaliers Cliquez ici pour lire la suite de l'aventure de Taloche sur le Canal du Midi!

Philippe Comble été Nous sommes partis de toulouse apres 1 nuit a hotel ibis juste en face de la gare de matabiau et du canal du midi: Arret a l'hotel du canal tres agreable et sympathique.

Arret à la gentilhommiere à 3 km du canal confortable et bon repas pour reprendre des forces. On garde un tres bon souvenir de cette "aventure". Si vous désirez d'autres renseignements vous pouvez me contacter à philippe.

André Bosc été Nous revoilà le club des quatre Michèle, Simone, André le noyau dur de notre groupe, deux nouvelles Elizabeth et Catherine. Après notre périple sur le canal du midi en voir André Bosc et ses amis , notre périple sur le canal latéral à la Garonne en pour poursuivre la vision de Pierre Paul Riquet, nous voilà de retour!

Après mille et une aventures. Cette foie-ci en sens inverse, les Onglous Toulouse. La gare de Toulouse Matabiau ne dispose pas de plans inclinés il faut donc descendre les escaliers avec les vélos et les sacoches lourdement chargées. Grosse cohue des nombreux passagers. Nous avons dû embarquer nos VTT dans le dernier wagon devant les toilettes au grand mécontentement des autres voyageurs. Je ne vous parlerais pas de la descente a Béziers ou entre les voyageurs montants et nous voulant descendre nous avons faillis nous retrouver à Montpellier.

Bravo la SNCF pouvons nous encore parler de ferroutage? Le parcours, je vous incite, comme nous à le faire dans les deux sens, la vision est totalement différente. Un mauvais point pour Carcassonne, la traversais en suivant le canal est possible mais dans de très mauvaises conditions. Les quatre qui sont cinq. Nous avons fait cette très agréable randonnée de Toulouse à Marseillan en six jours au mois d'août, ce qui convient bien à des cyclistes paresseux.

Nous avons trouvé le guide proposé sur ce site très utile. Nous recommandons vivement les chambres d'hôte "Le Neptune" tenues par un couple belge très gentil au Somail. Nous vous prévenons, par contre, que l'hôtel Andalousie à Trèbes, malgré sa climatisation, est mal entretenu et assez loin du canal. Faites très attention entre Agde et Marseillan, car le chemin de halage disparaît presque et peut être considéré comme dangereux.

Nous l'avons quitté avec difficulté pour rejoindre un chemin qui traverse un champ. On regagne le chemin de halage plus tard. Ceux qui ont suivi le canal de Nantes à Brest à vélo seront déçus par la qualité des chemins de halage surtout le nombre de racines et la largeur du chemin à certains endroits.

La proximité de l'autoroute entre Toulouse et Castelnaudary n'est pas un atout, non plus. Mais on peut se fier davantage au climat dans le sud de la France et on est bien protégé du soleil par les arbres qui longent le canal. Francis Coudray été Nous avons parcouru le canal du midi à vélo en commençant par toulouse et en finissant par agde entre le 18 et le 22 juillet Cinq cyclistes 3 femmes et deux hommes.

Nous sommes enchantés par ce voyage, par les splendides paysages et par la gentilles et la qualité d'accueil tout au long de notre parcours Nous le conseillons à toutes les personnes qui sont avides de découverve et un peu sportifs. Le distance est de Km, on l'a parcourue en 2 jours. Soit 66 km le jour 1 avec nuit étape au camping de Mirepeisset, et 72 Km le jour 2. Je pense que 3 jours aurait été la durée idéale pour parcourir ce trajet.

Les 2 jours suivants passés à bronzer sur la plage on été bien appréciables! Vous pouvez me contacter par e-mail pour tout renseignement sur cette expérience très sympa celine. On s'est fait rattrapé par un joggeur qu'on avait doublé "difficilement" 10 minutes avant la honte. Vu les difficultés d'Olive, on échange nos vélos car celui de Xzitoune avançait plus facilement. Enfin bref, vous l'aurez compris, on arrive à Castelnaudary épuisé au bout de 15km de lutte incessante contre le vent.

Après le casse-croûte, on décide de jeter l'éponge pour la journée et de trouver un hôtel pour passer la nuit. Olive qui fait tout pour se faire remarquer, tente une acrobatie. En descendant les vélos au sous-sol de l'hôtel, Olive se laisse emporter par le poids du vélo dans les escalier et atterri miraculeusement dans un fauteuil: Après une bonne douche et un petit somme, on a flâné dans la ville, qui soit dit en passant a très bien aménagé les rives du canal et le grand bassin.

La journée s'est achevée par l'inévitable et excellent cassoulet de Castelnaudary. Malgré une petite marche dans les rues pour aider à digérer, la nuit fut marquée par les gaz de fermentation de cassoulet. Cassoulet au dîner, chambre parfumée! Les prévisions météo de M6 n'étaient pas très rassurantes: La météo locale était plus optimiste: Dans tous les cas, il ne fallait pas trainer. Notre seul leitmotiv de la journée: Au bout de m, Xzitoune perd son porte-bagage: On y était presque.

A peine arrivé à Carcassonne, les averses, puis le déluge ont commencé. On a parcouru 4 kms de plus, afin de trouvé un endroit loin de la route et protégé de la pluie.

On trouva un endroit miraculeusement sec, sous les cyprès, près d'une écluse. On en profita d'appeler Sandra et Bodega, afin de connaître les prévisions météo du lendemain. Nuageux d'après la source internet de Sandra. Quand M6 te dit qu'il va faire orage prend ton vélo Il pleuvait des cordes. On a été obligé de rester sous la tente jusqu'à 11h: Une fois levé, on décidait de retourner à Carcassonne chercher du pain 4 kms à refaire en sens inverse, çà ne nous fait plus rien. Une fois sur place, on chercha s'il n'y avait pas de garage à vélo, à la gare.

Histoire de pouvoir flâner tranquillement dans la cité. Mais il n'y avait rien. On en profita de grailler dans un petit resto, avant de repartir. Une fois sorti du resto, vers 15 h, il était inutile d'essayer d'acheter du pain.

On refit nos 4 kms Avec notre allure de sportif du dimanche, on parvint à Puichéric. Après une sympathique dégustation, nous faisions nos emplettes. Quelques kms plus loin, on trouva un lieu de camping bien isolé.

Puichéric — Argeliers PK Une bonne journée s'annonçait. Il fallait qu'on enchaîne les kms, pour rester dans la course. Une autre vis du porte bagage du vélo à Olive, conduit par Xzitoune, faisait des siennes. A force de la revisser tous les jours, le pas de vis était foutu. Heureusement, on était au départ du canal de la Robine, et Olive a pu trouver un plaisancier qui nous a prêté une pince pour resserrer la vis.

D'après notre guide, il y avait une portion entre Argeliers et Capestan 15 kms où il n'y avait pas de point de ravitaillement. Il ne fallait pas se rater. Au vue de nos performances, on s'arrêta à Argeliers. Bien que pas indiqué, il y a des chambres d'hôtes bien sympathiques, mais pas vraiment de resto.

Heureusement, que la camionnette d'un pizzaiolo passait par là ce jour-là. L'une de belles surprise, c'est le bar du village. De l'extérieur, il ressemblait à un bar-PMU banal A l'intérieur, il était complètement réaménagé par sa nouvelle propriétaire, avec une cheminée, allumée. Avec un écran plat qui ferait palir "la Rotonde" et avec plus de jeunes que de poivrots. Cela ne fut pas aussi facile que les autres fois.

Le bord du canal n'était pas très exploitable, le bruit de la nationale, le concerto de moto-cross et de scooters. Nous croyons que c'était interdit aux véhicules à moteurs. Nous sommes donc sortis de la piste cyclable pour aller au milieu de champs. Malheureusement, les moustiques étaient présents en chaque lieu vignes, champ de pruniers. Nous poursuivions notre chemin le long de la piste cyclable, et nous nous résumions à planter la tente au bord du canal comme à Carcasonne.

Mais les moustiques ont fini par nous rejoindre avec plus de virulence. Bien qu'il ne fit pas très froid, on fut obligés de se protéger avec nos capuches. Heureusement, il nous restait une bouteille de rouge à déguster. Olive a bien du en perdre quelques verres dans sa bataille contre les moustiques.

Cette nuit-là était le lieu d'un concerto entre les grenouilles et les canards. Ainsi que d'un coq, qui chantait à 3 heures du matin. Au vue du vacarme, XZitoun s'est senti obligé d'intervenir de façon expéditive. Il jetta sur l'assemblée de canards, la bouteille de vin de Puichéric, que l'on avait terminée la veille. Ce sera la seule ordure ménagère que l'on aura jetté dans la nature, contrairement aux autres qui ont fini dans une poubelle conscience écologique.

Il faut dire que la nature l'avait bien cherché cette nuit-là. Ca a eu l'effet escompté: Je rassure les protecteurs des animaux, il n'y a eu aucun blessé chez les canards. La pleine lune aidant, les canards à éviter ce projectile. Quand chante les grenouilles, les canards nous cassent les couilles. Juste une petite halte à Agde, pour voir les horaires des trains.

Ainsi on poursuivait notre route, de façon pénible: Sur les derniers kms, il fallu poser pied à terre à cause du chemin englouti sous les eaux. Hé oui le canal a rongé la rive Ces conditions fut à l'origine d'un accident: Olive a glissé et s'est retrouvé dans le canal enfoncé jusqu'à la taille, le vélo encore sur le chemin, mais étant en train de glisser à son tour.

XZitoun arriva à le retenir avant qui tombe complètement à l'eau Le vélo, pas Olive. Il eut une sacoche trempée et un portable cassé bien qu'il ait été très peu mouillé. Après cette nouvelle acrobatie, nous arrivions enfin à la pointe des Onglous, lieu où termine le canal. Coin sympathique mais un peu venté. Un vent qui nous donna beaucoup de difficultés, pour repartir.

Il fallait que l'on revienne sur nos pas pour prendre notre train. Vu l'horaire, nous n'avions pas le temps de manger un plateau de fruits de mers à Marseillan. Dans les modes dorien et éolien, les bourdons sont accordés à la quinte, en ré et la. De nouvelles techniques de jeu sont également développées finger picking par exemple , le répertoire est considérablement élargi.

Le dulcimer aurait pu être condamné à demeurer définitivement outre atlantique. Cependant le dulcimer allait connaitre une certaine renaissance également en France. Cristian Huet en action au dulcimer électrique. Dulcimers of the world. Juste quelques photos pour le plaisir afin de vous présenter quelques belles réalisations actuelles….. Pour jouer en amoureux…. Bonjour le lien qui peut te permettre de trouver des éléments de réponse.

Un coût peut en cacher un autre. Le 26 février, Édouard Philippe a dressé un constat alarmant de la situation de la SNCF et annoncé la réforme des chemins de fer. Depuis, un argument massue tourne en boucle sur les plateaux de télévision: Mais de quoi parle-t-on? Viennent ensuite des estimations donnant le vertige sur les montants concernés.

Les banques françaises y détiendraient encore 5,5 milliards, malgré les annonces de conduite vertueuse depuis la crise des subprimes et les scandales du type Panama Papers. Dick Gregory Publications. Galeano , autres livres, extraits. Faire Vivre le PCF.

Imsges: rencontres marc robine

rencontres marc robine

Des paysages façonnés par le volcanisme, empreints de grandeur Le bord du canal n'était pas très exploitable, le bruit de la nationale, le concerto de moto-cross et de scooters. L'objectif de ce petit périple était triple:

rencontres marc robine

Nous sommes donc sortis de la piste cyclable pour aller au milieu de champs.

rencontres marc robine

Seconde journée Capestang-écluse de Pechlaurier, aller et retour. Ces rencontres ne mènent pas dobine loin, juste quelques phrases échangées, quelques expériences partagées, mais sont rencontrer ado bruxelles. Je compte demander à sa direction rencontres marc robine qu'elle en pense! On peut regretter -mais vous le dite bien dans votre ouvrage- le peu d'hébergements proposés mais cela a été suffisant pour moi. Puichéric — Rencontres marc robine PK Une bonne journée s'annonçait.