Science — Wikipédia

Idées festives pour un Noël alternatif et écolo

rencontres science et humanisme 2012

Subject Objet Please Select Sélectionnez. Sauf mention contraire, les expressions entre guillemets sont tirées du livre de Maurizio Serra. Yag , a new work by luminary Ohad Naharin rounds out the program.

Forum des résistants européens

Dans ce voyage hors du temps au delà de l' apprentissage d'une technique de relaxation, nous nous sommes rencontrés appréciés et respectés. Elisabeth conjoint collaborateur d'artisan: Bruno ne change pas tu es vraiment super idem pour vous Mehdy et Axel. Eh oui, la Russie dispose de missiles hypersoniques opérationnels depuis , les Topol-M. The tickets are checked and recorded at the entrance using a barcode scanner.

Pourquoi créer un réseau? On rencontre des gens qui eux aussi ont leurs propres contacts qui amplifient le réseau. Les femmes évoluent avec moins de facilité que les hommes dans le type de relation. Se faire connaître et connaître. Les femmes ont des amies mais elles font rarement partie de réseaux. Donc elles sont peu connues.

Le réseau permet de cibler les compétences et les axes principaux de développement du comportement pour mener à bien la stratégie de chacune.

Sur le plan pratique. Répertorier nos contacts afin de mesurer nos forces et nos faiblesses. Développer les stratégies pour bâtir un réseau de contacts solides. Avoir un annuaire utile à toutes les Femmes Leaders entre elles.

Obtenir des renseignements, des informations. Infléchir les changements indispensables dans les comportements. Présenter aux Pouvoirs Publics la synthèse de nos réflexions qui ne sera écoutée que si nous sommes très nombreuses et si nos travaux débouchent sur des propositions concrètes.

Cet outil, c'est un réseau qui se crée, un réseau de femmes actives qui, comme vous, croient à l'importance des relations solides pour le succès de leur vie personnelle et professionnelle. Nous souhaitons que ce réseau, relayé par le "Bottin des Femmes Actives" s'établisse avec une réputation en croissance permanente. ENTRAIDE Mettre en valeur les Femmes ayant réalisé un parcours à travers le soutien qu'elles apportent à d'autres femmes quel que soit leur niveau de parcours afin de les accompagner et de les rejoindre.

Nous sommes solides, nous avons des choses à dire et c'est après avoir gagné la confiance en nous que nous gagnerons celles des autres. Intégrité et loyauté Nous bâtissons nos relations sur les bases de l'équité et de l'honnêteté en nous montrant justes et intègres. A valeur égale, nous favorisons nos consoeurs membres du réseau. Diversité Nous représentons des femmes de tout horizon, de tout âge. Au lieu d'être concurrentes - selon les secteurs - nous sommes porteuses d'une force nouvelle qui nous permet d'atteindre plus facilement nos objectifs communs.

Le président de la Chambre de Commerce était présent ainsi que de nombreuses personnalités de la Mairie de Chamalières. De trés nombreuses adhérentes étaient présentes ainsi que le Journal La Montagne qui a relaté nos actions et nos objectifs Instaurer une démarche de réflexion dans la société pour la place des femmes nous incite à organiser des actions spécifiques. Qu'elle nous permette de nous rencontrer souvent lors des réunions des Comités nationaux et internationaux.

Des organisations de détente, le 18 soir d'arrivée, soirée animée par une chanteuse, une visite au village d''EZE, mais également la remise des prix "aux Coeurs des Mots" par le Prince Albert II de Monaco organisé par Hilde Heye. BRAVO à tous pour cette réussite qui continuera à produire ses effets, grâce à l'information qui sera donnée toute l'année, aux tee-shirts, aux réunions Une soirée de Gala est organisée au Restaurant de Géraldine Laubrières à Orcines avec un orchestre cubain.

Par leur dynamisme et leur engagement, y compris au sein du Comité du Bourbonnais, elles oeuvrent pour ce monde de l'agriculture aujourd'hui en difficulté. Elles sont souvent maires de leur ville ou village et défendent avec vigueur leurs convictions. Elle avait été distinguée , il y a quelques mois, de l'ordre de St Charles par le Prince Albert de Monaco.

Le travail effectué par toutes ses adhérentes est remarqué par les journalistes qui font des comptes-rendus réguliers de leur activité. C''est par son intermédiaire que Nicole Barbin a eu la joie de connaître et d'apprécier Aminata Tall. Nous avons préparé un programme de qualité, distractif mais réunissant toutes les obligations de cette Assemblée Au-delà de la photo des 5 organisatrices, vous avez toute une Equipe qui travaille pour vous recevoir. Plusieurs journalistes ont interrwievé la Présidente Fondatrice sur la raison de la création de l'association.

Notre réunion sur "la nutrition" nous permettra de connaître la meilleure façon de se nourrir. Vivianne dirige seule son exploitation et a été élue depuis deux mandatures à la mairie de son village. Docteur en médecine, elle a passé ces 20 premières années de sa carrière comme médecin thermal à Chatel-Guyon, Elle est Première Adjoint en charge du thermalisme, du tourisme et de la vie économique de Chatel-Guyon et maintenant PDG de la Société d'éconiomie mixte des thermes de Chatel.

Les projets ne manquent pas pour valoriser celles qui sont, encore, souvent, les dames de l'ombre. Réunion conviviale en ce début d'année où nous avons feté les Reines avec la galette traditionnelle mais également nous voulions honorées Nicole Piaoux, Président du Comité d'Auvergne et Dominique Duret Secrétaire Générale Mondiale. Nous avons également donné quelques précisions sur les évènements importants de l'Assemblée Générale Mondiale qui se tiendra à Clermont-Ferrand et sa préparation définitive lors de la soirée Détente avant les vacances, certainement au Jardin Lecop, en tenue blanche pour introniser l'été.

De nombreuses réunions sont prévues toute l'année dont le programme vous a été remis. Lors de cette Soirée Détente, nous avions convié nos adhérentes à une démonstration de danses indiennes.

Ce fut un moment trés agréable pour oublier les difficultés de cette année et envisager avec sérénité la nouvelle année. La contrainte sociale et environnementale est telle aujourd'hui que l'anticipation, les précautions, la prévention induisent naturellement une dimension sociale et éthique de l'entreprise et du personnel. Le thème mondial doit pouvoir etre travaillé dans chaque pays avec ses particularités, d'où la difficulté de trouver un thème intéressant d'une manière générale.

Un journaliste, trés sympathique, a réalisé des photos qu'il était intéressant de vous transmettre. C'est une reconnaissance exceptionnelle pour une Femme qui a toujours soutenu la cause des femmes. Parcours d'exception pour une Femme leader à qui nous avons remis la Médaille de notre Association avec toute notre admiration.

Cette assemblée générale a été organisée par l'Equipe de ce Comité, trés dynamique autour de sa Présidente Colette Cambournac qui avait préparé un programme de trés grande qualité. Rassemblant experts et acteurs locaux et internationaux, les ateliers des LUMA days, qui se dérouleront sur une semaine, seront organisés autour de cinq avenirs possibles de la ville et de ses environs: Exhibition architecture by Philippe Rahm.

New Forms for Contemporary Image Production explores new structures for the presentation of the photographic image. An examination of the relationships between photography and its various modes of display, the exhibition draws upon avant-garde, political, and critically conscious legacies of aesthetic production, provides a new framework for experiencing the image as a reproduction, and prompts a structural rethinking of the photographic medium.

The responses that Beshty, Lassry, Muholi, and Schorr have produced reflect the ongoing and dynamic discourse surrounding the themes of contemporary image production and circulation, photographic and presentational convention. The exhibition also marks the opening of La Mécanique Générale, a new exhibition venue in the Parc des Ateliers, renovated and expanded by Selldorf Architects. Picture Industry Curated by Walead Beshty b.

Picture Industry explores the circulation of images, and how modes of distribution shape the way that a picture is produced, reproduced, and received.

Untitled Curated by Elad Lassry b. Somnyama Ngonyama Curated by Zanele Muholi b. A collaborative dialogue between Schorr and fellow photographer Anne Collier, Shutters, Frames, Collections, Repetition consists of nudes and studies whose subjects often pose with, or are otherwise framed by, the technologies and accessories of commercial and amateur photography.

A stylized collection of close-ups and portraits, the project includes several images of women holding cameras as props or posing naked next to telephoto lenses. Throughout, Schorr and Collier re-imagine what looking—and looking back—might resemble, suggesting a new dialogue between the nude and the camera.

Luminance Exhibition Concept by Philippe Rahm b. Using reflective or absorptive materials to modify light, Luminance alludes to a natural landscape: Throughout the exhibition, artworks are organically arranged within these luminous variations—videos play in darkened regions; older photographs are protected from excess light in slightly lighter areas; and installations and contemporary photographic prints are found in brighter areas.

Leurs propositions reflètent le dynamisme des réflexions actuelles sur la production et la diffusion des images et sur les conventions de la photographie et de ses présentations. Walead Beshty né en , vit et travaille à Los Angeles. Elad Lassry né en , vit et travaille à Los Angeles.

Elad Lassry suggère ainsi que les images utilitaires illustrent la capacité qui sommeille en toute photographie et témoignent du fait que la photographie a toujours été liée à la technologie et aux progrès au bénéfice de la vie humaine. Zanele Muholi née en ; vit et travaille à Johannesburg. Shutters, Frames, Collections, Repetition Commissaire: Collier Schorr née en , vit et travaille à New York. Philippe Rahm né en , vit et travaille à Paris. Pulling intuitively from the world of advertising, the internet, and the technology industry,he produces ambitious and enigmatic narratives that frequently revolve around a series of invented, animated characters.

Neuman, the mascot of Mad magazine. Highly polished in appearance, the work is suspended with heavy chains from a large mechanized gantry, which is programmed to choreograph its movements. The sheer physicality of the installation includes the work being hoisted and thrown forcefully to the ground, viscerally blurs the distinction between figuration and abstraction, while furthering the formal and narrative possibilities of sculpture.

Neuman, la mascotte du magazine Mad. Très soignée en apparence, la statue est suspendue par de lourdes chaînes à un grand portique équipé de moteurs programmés pour chorégraphier ses mouvements. Over the last three decades, South African artist William Kentridge b. Typical of his artistic practice are his charcoal drawings and paper collages, which he photographs sequentially and transforms into animated films. More Sweetly Play the Dance is a multiscreen installation depicting a caravan procession that stretches from floor to ceiling, forty meters in length.

It encircles the viewer, depicting a dancing column of animated drawings and videos of dancers who, led by a brass band, enact a Danse Macabre: The work evokes long-standing associations with religious processions and cheerful parades. But the motif of the procession also alludes to the flow and passage of refugees—signifying a universal symbol for movement and motion, various political processes and activism, and more generally, the course of history. Des malades avancent lentement, appuyés sur leur pied à perfusion ; des prêtres se déplacent presque gaiement en portant des couronnes mortuaires ; des colonnes de personnages défilent, traînant des sacs ou des cadavres.

Toute la procession est menée par une fanfare. Offprint is a forum gathering independent publishers in numerous locations, including the École des Beaux Arts in Paris November and Tate Modern in London May It features publications on art, photography, design, architecture, experimental music, open culture and activism.

Focusing on discerning practices in these fields, we aim to offer members of these communities a context in which they can maintain their integrity, their critical voice and their social role. One hundred publications have been carefully selected to stimulate a critical approach and to reinforce the consideration of political, environmental, and social issues in the production of our contemporary visual culture.

Featured publications include those by: Publications can be purchased online at offprintlibrary. Les publications des artistes suivants seront présentées non exhaustif: La Cuisine des Forges is a dynamic culinary program dedicated to the broader issues of cultural diversity and sustainability that are central to the greater mission of the LUMA Foundation. An expression of the conviviality and diverse cultural heritage of the Arlesian and Camargue regions, La Cuisine des Forges is directly inspired by its southern Mediterranean surroundings, and is motivated by the belief that cooking is a universal way of sharing and promoting interpersonal and cross-cultural exchange.

This summer, La Cuisine des Forges will invite women from Provence, Morocco, Spain, Lebanon, and Senegal to prepare family recipes—meals which are typically created and enjoyed in intimate settings. Working together with a team of professionals, these women will welcome the public each day and serve meals inspired by their rich culinary traditions.

In presenting authentic dishes of exceptional quality and flavor, La Cuisine des Forges celebrates both the artisanal skills of the individual and the community-based bonds of shared cultural knowledge.

La Cuisine des Forges est un projet culturel dynamique qui reflète les préoccupations de la Fondation LUMA pour les questions de diversité et de développement durable. Dance Project for the next three years.

New works by the company are multidisciplinary collaborations across artistic disciplines, and include visual artists, musicians, designers, directors and composers. Philip Glass, String Quartet No. Dance Project pour les trois années à venir. Depuis sa fondation, la compagnie a fait des tournées et donné des master classes dans des lieux et des festivals de réputation internationale: Over the course of six months, Solaris Chronicles examined the creative vision of Frank Gehry through a series of artistic interventions and projects that bridge art and architecture.

These and other artistic gestures were conceived as homages, extensions and revisions. Solaris Chronicles aimed to transform the usual relationship between an architect and artists, offering other possibilities for collaboration between practitioners in the two fields.

Cette exposition rassemble des maquettes de projets de référence de Frank Gehry, réalisés ou non, sélectionnées par Gehry et Maja Hoffmann. Elle reflète également toute la transversalité du travail de Frank Gehry ainsi que ses collaborations avec des musiciens, des réalisateurs et des écrivains.

This is an exhibition about work, production and change — ideas in constant motion. A moonscape will be created around which artists will develop new ideas. Everything will be visible — no difference between production, presentation and exchange. This important historical site, a major tourist attraction often used for bullfighting and festivals, hosted an exhibition under constant transformation.

At the start of the exhibition, visitors encountered an arena covered in tons of sand. Over the course of the exhibition, the terrain was slowly transformed from a beach to a moonscape by a team of world-class sand sculptors led by Wilfred Stijger. This site under constant motion acted as a backdrop to a series of interventions from the artists who produced works in and around the arena.

The project was a pre-cursor to the development of the LUMA Arles campus manifested in the re-use of the sand brought into Arles to create this shifting landscape. Conceived by Philippe Parreno and Liam Gillick. Un paysage lunaire se composera progressivement, autour duquel les artistes développeront des idées nouvelles. Tout sera visible, sans distinction entre production, présentation et échange. Cet important site historique, haut- lieu touristique fréquemment utilisé pour des spectacles de tauromachie et des festivals, a accueilli une exposition en transformation constante.

Le projet était un précurseur au développement du campus LUMA Arles qui se manifestait par la réutilisation du sable apporté à Arles pour créer ce paysage changeant. Conçue par Philippe Parreno et Liam Gillick. To the Moon via the Beach — the book. Since the mids, the artist has developed a number of optical timelines, tracing the development of ephemeral mimetic devices like the camera obscura, the magic lantern, and television; for Oursler, it constitutes a parallel art history.

His timeline — which has served as an instrument of inspiration for numerous artworks — was drawn from his interest in overlaps between the histories of science, optics, entertainment, and religion, which ultimately also led him to begin the collection of documents that now form his archives.

Fulton took a particular interest in debunking the fraudulent claims of spirit mediums and disproving the so-called evidence often photographic in nature that was presented in support of their incredible assertions. Impondérable, de Tony Oursler, est un projet en deux parties: Tom Eccles et Beatrix Ruf. The Library is on Fire follows the adventures of a creature looking for the form of its intelligence.

The Swamp Thing lies back in the diagram of Inception. Stéphane Mallarmé discovers the Multiverse. A reading controller is plugged onto the prisms of To the Lighthouse. The Nautilus enters a stream of consciousness. Limbo walks towards the book dreamed by Ludmilla. Thought operations crystallize into glyphs. A new state of library is being pursued.

Stéphane Mallarmé découvre le Multivers. Une manette de lecture se branche aux prismes de Vers le Phare. Limbo avance vers le livre dont rêve Ludmilla.

Le Nautilus entre dans un courant de conscience. Des opérations de pensée se crystallisent en glyphes. Un nouvel état de bibliothèque est poursuivi.

Over 20 years Wolfgang Tillmans has tested and expanded the possibilities of photography in the most varied ways through his photographic and video works.

Equipped with a digital camera, Tillmans travelled around the world and stayed in each place for just a short time — just long enough to focus intensively on the visible surface of the situation there. Hence, coverings, claddings and façades repeatedly feature in his photographs along with themes from technology and science, such as plants, animals, minerals, material deposits, means of transport and shopping centres.

These prints are combined with the large framed Silver works, which Tillmans has been creating since The name Silver arises from the dirt traces and silver salt stains that remain on the paper when the artist develops the photographs in a machine that has not been completely cleaned.

The visual appearance of the deposits on the photographic paper are determined by an accidental effect produced by the photographic technology which reveals the process of formation and materiality of photography.

Son exposition Monde nouveau présente des photographies extraites de sa nouvelle série éponyme, créée au cours de nombreux voyages. On retrouve donc à maintes reprises dans ses photographies des toits, des revêtements extérieurs, des façades, ainsi que des thèmes issus de la technologie et de la science plantes, animaux, minéraux, sédiments, moyens de transports et centres commerciaux.

Ces tirages sont associés aux grandes uvres encadrées de la série Silver, que Tillmans poursuit depuis Contemporary art and curatorial discourse have been centrally concerned with questions of institution.

In recent decades, we have seen many debates on institutional critique, new institutionalism, instituent practices, and self-organization. Most often these questions of institution have been apprehended through the categories of power, hegemony, hierarchy, control, value and discipline. While questions of knowledge have been activated in earlier discussions of the institutions of art, it is much less common for the debate on institutions to be engaged with an emphasis on the social epistemology or cognitive operations of institutional forms and processes.

Questions we face include: Is institution building anymore possible, feasible or desirable? Are there emergent future institutional models for progressive art and curatorial research practices? How do we construct and legitimate our institutions?

How do we know when institutions make decisions and whether these decisions are built upon ethical principles?

Can we institute ethical principles and build our institutions accordingly? If so, for whom are we building these future institutions? Are thoughts of institution anywhere different?

In what way might institution be multiple? In what ways can we think extra-institutionally, contra-institutionally, an-institutionally, para-institutionally? Is institution the condition of potential thinking and of critique? The symposium brings together an international and multi-disciplinary group of speakers who are invited to reflect upon how institutional practices inform art, curatorial, educational and research practices as much as they shape the world around us.

It also aims to propose new, innovative and emergent forms of institutional practice. What are the models, resources, skills and knowledge-bases required to build a new, innovative and progressive research-led institution, if such a thing is indeed possible? Through the symposium series we seek to develop a globally networked enquiry into the future of curatorial practice.

The LUMA project is located in the former railway yards of Arles and includes a major new building designed by Frank Gehry and the renovation of the industrial buildings on the Parc des Ateliers by Selldorf Architects.

Il vise aussi à proposer des formes de pratique institutionnelle inédites et novatrices. People now, almost routinely, make claims for their rights through user-generated communication channels, such as Facebook, Twitter, and Flickr.

In images, as well as words and sounds, these claims are proffered and conveyed — we could say, demonstrated — by the self-proclaimed rights bearers themselves, addressed sometimes very directly, sometimes to an undetermined public. These images and their consequences constitute a human rights praxis outside of its conventional sites such as law, government, NGO activity, and formal journalism. They present a radical expansion and consolidation of human rights practices and institutions, and no less a new kind of universalism that underpins and is transformed by these praxes, perhaps constructing a practical communicative ethos that is yet to be understood.

What are the technologies, languages, institutions, and interests that structure the global distribution of concepts and practices of humanism and universalism, and how do they leave their mark on these ideas themselves? Which narratives, knowledges, and imageries have proven easier to export and import, and whose interests are at stake in the configurations at hand? About the Center for Curatorial Studies The Center for Curatorial Studies at Bard College CCS Bard is an exhibition, education, and research center dedicated to the study of art and curatorial practices from the s to the present day.

Exhibitions are presented year-round in the CCS Bard Galleries and Hessel Museum of Art, providing students with the opportunity to work with world-renowned artists and curators. The exhibition program and the Hessel Collection also serve as the basis for a wide range of public programs and activities exploring art and its role in contemporary society. It offers courses that explore fundamental theoretical questions, historical and empirical issues within the disciplines, and practical and legal strategies of human-rights advocacy.

Students are encouraged to treat human rights as an intellectual question, challenge human-rights orthodoxies, and think critically about human rights as a discourse rather than merely training for it as a profession. The Human Rights Project links theoretical inquiry and critical explorations of human-rights practice with active research and involvement in contemporary issues.

Ongoing initiatives include projects on human-rights forensics with the Centre for Research Architecture at Goldsmiths College, University of London , music and torture, and the intersections between the visual arts and human rights with the Center for Curatorial Studies, Bard College. Quelles sont les formes de narrations, les connaissances et les images qui se sont révélées plus faciles à exporter et à importer et, qui a des intérêts en jeu dans les configurations en cours?

It comprises distinct but interrelated elements, a contemporary earth-work, an installation of moving images and sound that is site-specific to the topography of the Camargue area around Arles and an iPad application that can be downloaded anywhere, allowing the artwork the potential for ubiquity. The exhibition opened with a performance by Californian composer Terry Riley.

Terry Riley created an original composition, which was performed live one time only, offering a night of sound and vision. Since the s, Aitken has brought to video installation the extraordinary possibility for non-linear experience through immersive multi-screen environments.

This kind of liquid architecture is used for the video projections in Arles, which feature sequences that are neither wholly documentary nor purely fictional, developed from the characteristics of the local environment. By moving around the origami-like installation and seeing it in different configurations, viewers can construct their own narratives from what they see on the screens.

The app creates new links between these parts, allowing users to move from screen to screen, changing the course of the narrative continuously. Interesting tensions emerge between the representation of a far-away geography and the different layers of fiction in the artwork. While it is commonplace today in academia and politics alike to invoke the claims and norms of human rights, the apparent conceptual underpinnings of this discourse — humanism and universalism — have been subject to radical challenges in recent years.

As it happens, one of the major sites of the critique of universalism is critical discourse on the visual arts and the photographic image, which is actually one of the most important operators of what we might call actually-existing universality today. Arguably, it is even that very critique, and the discourse of local and cultural context, which grants contemporary art the luxury and efficiency of an unchecked universalist agenda.

Complex presumptions of universal communicability are always already at play in ambitious projects of international scope, and are all the more volatile as a result.

A crucial question here is to which extent the discourses of both contemporary art and human rights are irrevocably linked to a classical universalist foundation. Can the two traditions be unhinged, and what difference would the separation make? Moreover, what role does the image, in all its material manifestations, continue to play within this ideological apparatus? These and other questions were discussed through a series of lectures and workshops in Arles, beginning with a discussion of the legendary exhibition Family of Man, drawing on recent research by visual theorist Ariella Azoullay.

Other speakers discussed the actual channels of distribution the discourses and images of universalism have at their disposal, but also the class interests at stake in any such distribution, and, finally, the impact of new forms of technology, from the democratization of the camera image to revolutions broadcast online.

Organized by Edward Steichen at the Museum of Modern Art in , it selected roughly images from nearly 2 million submissions, taken by photographers in almost 70 countries. Among the things which set the exhibition aside, its forceful universalist agenda stands out. Which narratives and imageries have proven easier to export and import, which particular shades of humanist ideology are spawned in the process, and whose interests are at stake in the configurations at hand.

On the other hand, the discourses of universalism and human rights have been instrumental in the articulation of struggles of the underprivileged, lending crucial visibility to otherwise marginalized voices. Historically, what special interests have been at stake in the discussion at hand, and how do their generalist claims occasionally turn against them, if they do?

Et qui a des intérêts en jeu dans les configurations actuellement en place? More videos on vimeo. The audio installation The Forty Part Motet by Janet Cardiff Canadian artist, born , acclaimed by both public and critics, was presented in the building known as the Formation, at the Parc des Ateliers, Arles.

This enchanting work comprises a recording of a performance — by a forty-part male voice choir in Salisbury Cathedral — of Spem in Alium Numquam Habui by English composer Thomas Tallis Their song is broadcast through speakers, elevated the same height as a person and spread in an ellipse within the space. These speakers, and the sound that emanates from them, invite the public to move around the perimeter of the installation, from one sound source to another, passing from the polyphonic effect of the choir in the centre of the space to hearing individual voices.

The public was invited to meditate, reflect and breathe. Sung by Salisbury Cathedral Choir. A travers cette polyphonie et ces voix singulières, le public est convié à une émouvante méditation, réflexion, respiration. Salisbury Cathedral Choir; Enregistrement et postproduction: George Bures Miller; Produit par: Alongside the Atelier de la Mécanique stand enormous, hollowed out panels.

These panels recreate the abstract profiles of various costumes, outfits and characters created by artists in the period to The English artist Liam Gillick who lives and works in New York,creates a public work that redefines itself through the use that visitors to the Parc des Ateliers find in it and the interaction and exchanges that it creates.

His work questions the format of exhibitions. Produced for the Holland Festival in collaboration with the Stedelijk Museum, this work will be presented until September Courtesy of Esther Schipper, Berlin. Please complete your sign-up by filling out the fields below. Nous vous invitons à finaliser votre inscription en remplissant les champs ci-dessous. Contact For any press request, please contact the communication department: Scope of the terms of use Access to and browsing on the website www.

You accordingly agree and fully acquaint with these Terms of Use prior to any use of the Site and to refer regularly to them prior to each visit in order to acquaint yourself with the latest version of the Terms of Use. If you do not accept all or part of these Terms of Use, please refrain from using the Site, or the services to which it gives access.

In this case, the modified Terms of Use shall take effect from their online publication. Therefore we recommend that you regularly read the Terms of Use that will govern your access to and you use of the Site or of the services, if you access it and use them following a modification. The information provided on the Site is for information purposes.

Accordingly, the user accepts to be liable for any use of such information. Certain interactive services present on the Site or present on other sites and accessible via the Site require an access code and a password that are provided by the administrator of these services. The access codes and passwords are confidential, personal, non-assignable and non-transferable.

Prior notice shall be given of any shutting down of the Site via a warning featured on the home page or by any other means. Links The Site may include links to other websites or other internet sources. Any reproduction, representation, in whole or in part, use, adaptation, provision or modification by any process, any person and any means whatsoever particularly sales, marketing, rental, etc. Of the cultural public sector information provided, only the photographs and texts that meet the conditions outlined below can be re-used under Article 11 of French law no.

These writings may be re-used, provided they are not altered, their meaning is not distorted, and mention is made of their sources and the date of their last update. Administrative public sector information The informative and programming content on this website is administrative public sector information under Article 10 of French law no. This information may be re-used, provided it is not altered, its meaning is not distorted, and mention is made of its sources and the date of its last update.

Rights to the administrative public sector information are not transferred to the re-user. The re-user benefits from a personal and non-exclusive right to re-use the administrative public sector information. Any person re-using public sector information in violation of the abovementioned provisions is liable to a fine by the Commission on Access to Administrative Documents CADA in French , an independent body responsible for ensuring the freedom of access to administrative documents.

Use of the Site by minors If you are minor, you cannot use the Site without prior permission from the person s with parental authority over you and unless this ese person s with parental authority has ve accepted to vouch for your compliance with the Terms of Use. The registration forms to sign up for a service must be filled in by the person with the parental authority over you.

Failing this, you sign-up cannot be valid. In case of any use of the Site by a minor user, the person s with parental authority over the relevant user is are fully liable. Personal data The terms for the processing of your personal data in connection with your browsing on the Site are described in the Confidential Policy that we recommend you to read carefully. Miscellaneous If any one of the clauses whatsoever is found to be null and void, it shall be deemed nugatory but will not cause the other clauses to be annulled.

Governing law and jurisdiction These Terms of Use are governed by French law. Protection of personal data Your personal data may be collected when browsing this website. Pursuant to Articles 38, 39 and 40 of French law no.

You may exercise this right by writing to the editorial department at the address above. Cookies The user is informed that, when visiting the site, a cookie may be automatically installed within his or her browser software. A cookie is a block of data that does not allow users to be identified, but serves only to record information on how they navigate the website.

The settings of the browser software can be set so as to indicate the presence of a cookie and even to refuse it, using the method described at the following address: Under the conditions indicated above, the user has the right to access, withdraw and modify the personal data provided by means of the cookie. For any other use, please write to us at the address above or send an e-mail to info luma-arles. Protection of minors Only adults are required to provide personal data on the website.

Minors are formally prohibited from providing their personal data or that of their friends, as well as from signing up for online services without permissions from the person with the parental authority over them. Updating This confidentiality policy is liable to be regularly updated based on regulatory modifications or changes to the website. On distingue habituellement deux périodes de découvertes abstraites et d'innovations technologiques dans l'Inde de l'Antiquité: Thalès de Milet v.

Les présocratiques initient également une réflexion sur la théorie de la connaissance. Constatant que la raison d'une part et les sens d'autre part conduisent à des conclusions contradictoires, Parménide opte pour la raison et estime qu'elle seule peut mener à la connaissance, alors que nos sens nous trompent.

Ceux-ci, par exemple, nous enseignent que le mouvement existe, alors que la raison nous enseigne qu'il n'existe pas. Cet exemple est illustré par les célèbres paradoxes de son disciple Zénon. Si Héraclite est d'un avis opposé concernant le mouvement, il partage l'idée que les sens sont trompeurs. De telles conceptions favorisent la réflexion mathématique. Par contre, elles sont un obstacle au développement des autres sciences et singulièrement des sciences expérimentales.

Sur cette question, ce courant de pensée se prolonge, quoique de manière plus nuancée, jusque Platon, pour qui les sens ne révèlent qu'une image imparfaite et déformée des Idées, qui sont la vraie réalité allégorie de la caverne.

À ces philosophes, s'oppose le courant épicurien. Initié par Démocrite , contemporain de Socrate, il sera développé ultérieurement par Épicure et magnifiquement exposé par le Romain Lucrèce dans De rerum natura. Pour eux, les sens nous donnent à connaître la réalité. La théorie de l' atomiste affirme que la matière est formée d'entités dénombrables et insécables, les atomes.

Ceux-ci s'assemblent pour former la matière comme les lettres s'assemblent pour former les mots. Tout est constitué d'atomes, y compris les dieux. Ceux-ci ne s'intéressent nullement aux hommes, et il n'y a donc pas lieu de les craindre. On trouve donc dans l'épicurisme la première formulation claire de la séparation entre le savoir et la religion, même si, de manière moins explicite, l'ensemble des présocratiques se caractérise par le refus de laisser les mythes expliquer les phénomènes naturels, comme les éclipses.

Il faudra attendre Aristote pour aplanir l'opposition entre les deux courants de pensée mentionnés plus haut. La méthode pré-socratique est également fondée dans son discours, s'appuyant sur les éléments de la rhétorique: Avec Socrate et Platon , qui en rapporte les paroles et les dialogues, la raison: Le raisonnement abstrait et construit apparaît.

Socrate en expose les principes dans le Théétète [ 38 ]. Pour Platon, la recherche de la vérité et de la sagesse la philosophie est indissociable de la dialectique scientifique, c'est en effet le sens de l'inscription figurant sur le fronton de l' Académie , à Athènes: C'est surtout avec Aristote, qui fonde la physique et la zoologie , que la science acquiert une méthode, basée sur la déduction. On lui doit la première formulation du syllogisme et de l' induction [ 39 ].

Néanmoins, dans le domaine particulier de l' astronomie , Aristote est à l'origine d'un recul de la pensée par rapport à certains pré-socratiques [réf. À la suite d' Eudoxe de Cnide , il imagine un système géocentrique et considère que le cosmos est fini. Il sera suivi en cela par ses successeurs en matière d'astronomie, jusqu'à Copernic , à l'exception d' Aristarque , qui proposera un système héliocentrique.

Il détermine par ailleurs que le vivant est ordonné selon une chaîne hiérarchisée mais sa théorie est avant tout fixiste. Il pose l'existence des premiers principes indémontrables, ancêtres des conjectures mathématiques et logiques. Il décompose les propositions en nom et verbe , base de la science linguistique [ 39 ]. La ville égyptienne d' Alexandrie en est le centre intellectuel et les savants d'alors y sont grecs. Euclide à est l'auteur des Éléments , qui sont considérés comme l'un des textes fondateurs des mathématiques modernes.

Les travaux d' Archimède à sur sa poussée correspond à la première loi physique connue alors que ceux d' Ératosthène à sur la circonférence de la terre ou ceux d' Aristarque de Samos à sur les distances terre-lune et terre-soleil témoignent d'une grande ingéniosité. Apollonius de Perga modélise les mouvements des planètes à l'aide d'orbites excentriques.

Hipparque rédige également un traité en 12 livres sur le calcul des cordes nommé aujourd'hui la trigonométrie. L'ensemble se révélera largement fonctionnel, permettant par exemple de calculer pour la première fois des éclipses lunaires et solaires. La machine d'Anticythère , un calculateur à engrenages , capable de calculer la date et l'heure des éclipses, est un des rares témoignages de la sophistication des connaissances grecques tant en astronomie et mathématiques qu'en mécanique et travail des métaux.

La technologie romaine est un des aspects les plus importants de la civilisation romaine. Cette technologie, en partie liée à la technique de la voûte, probablement empruntée aux Étrusques, a été certainement la plus avancée de l' Antiquité. Elle permit la domestication de l' environnement , notamment par les routes et aqueducs. Cependant, le lien entre prospérité économique de l'Empire romain et niveau technologique est discuté par les spécialistes: Les romains aurait ainsi été capables de développer des techniques alternatives.

Cracco Ruggini, la technologie traduit la volonté de prestige des couches dominantes [ 40 ]. Cependant, la philosophie, la médecine et les mathématiques sont d'origine grecque, ainsi que certaines techniques agricoles.

Pour l' agriculture , les Romains développent le moulin à eau. Néanmoins, les savants romains furent peu nombreux et le discours scientifique abstrait progressa peu pendant la Rome antique: Les Romains apportèrent surtout le système de numération romain pour les unités de mesure romaines en utilisant l' abaque romain, ce qui permet d'homogénéiser le comptage des poids et des distances.

L'hygiène et la médecine firent également des progrès [ note 14 ]. Les Universités byzantines ainsi que les bibliothèques compilèrent de nombreux traités et ouvrages d'étude sur la philosophie et le savoir scientifique de l'époque [ note 15 ]. La science arabo-musulmane est fondée sur la traduction et la lecture critique des ouvrages de l'Antiquité [ note 17 ]. L'étendue du savoir arabo-musulman est étroitement liée aux guerres de conquête de l'Islam qui permettent aux Arabes d'entrer en contact avec les civilisations indienne et chinoise.

Le papier, emprunté aux Chinois remplace rapidement le parchemin dans le monde musulman. Le Calife Harun ar-Rachid , féru d'astronomie, crée en à Bagdad le premier observatoire permanent, permettant à ses astronomes de réaliser leurs propres études du mouvement des astres. En sont fondées les Maisons de la sagesse Baït al-hikma , lieux de partage et de diffusion du savoir. En médecine, Avicenne - rédige une monumentale encyclopédie, le Qanûn. Ibn Nafis décrit la circulation sanguine pulmonaire, et al-Razi recommande l'usage de l' alcool en médecine.

En mathématiques l'héritage antique est sauvegardé et approfondi permettant la naissance de l' algèbre. L'utilisation des chiffres arabes et du zéro rend possible des avancées en analyse combinatoire et en trigonométrie. Enfin, la théologie motazilite se développe sur la logique et le rationalisme, inspirés de la philosophie grecque et de la raison logos , qu'elle cherche à rendre compatible avec les doctrines islamiques.

La Chine de l'Antiquité a surtout contribué à l'innovation technique, avec les quatre inventions principales [ note 18 ] qui sont: Le scientifique chinois Shen Kuo - de la Dynastie Song décrit la boussole magnétique comme instrument de navigation. Pour l'historien Joseph Needham , dans Science et civilisation en Chine [ note 19 ] , vaste étude de dix-sept volumes, la société chinoise a su mettre en place une science innovante, dès ses débuts. Needham en vient même à relativiser la conception selon laquelle la science doit tout à l'Occident.

Pour lui, la Chine était même animée d'une ambition de collecter de manière désintéressée le savoir, avant même les universités occidentales [ note 20 ]. Les mathématiques indiennes sont particulièrement abstraites et ne sont pas orientées vers la pratique, au contraire de celles des Égyptiens par exemple.

C'est avec Brahmagupta - et son ouvrage célèbre, le Brahmasphutasiddhanta , particulièrement complexe et novateur, que les différentes facettes du zéro, chiffre et nombre, sont parfaitement comprises et que la construction du système de numération décimal de position est parachevée. Les nombres négatifs sont également introduits, ainsi que les racines carrées. La période s'achève avec le mathématicien Bhaskara II - qui écrivit plusieurs traités importants.

À l'instar de Nasir ad-Din at-Tusi - il développe en effet la dérivation [réf. On y trouve des équations polynomiales, des formules de trigonométrie , dont les formules d'addition. Bhaskara est ainsi l'un des pères de l'analyse puisqu'il introduit plusieurs éléments relevant du calcul différentiel: Il s'agit d'un court traité d'astronomie présentant 66 théorèmes d'arithmétique, d'algèbre, ou de trigonométrie plane et sphérique.

Aryabhata invente par ailleurs un système de représentation des nombres fondé sur les signes consonantiques de l' alphasyllabaire sanskrit. Ces percées seront reprises et amplifiées par les mathématiciens et astronomes de l'école du Kerala, parmi lesquels: Ainsi, le Yuktibhasa ou Ganita Yuktibhasa est un traité de mathématiques et d'astronomie, écrit par l'astronome indien Jyesthadeva, membre de l'école mathématique du Kerala en [ 46 ].

Jyesthadeva a ainsi devancé de trois siècles la découverte du calcul infinitésimal par les occidentaux. La traduction et la redécouverte des textes antiques grecs, et en premier lieu les Éléments d' Euclide ainsi que les textes d' Aristote , grâce à la civilisation arabo-musulmane, firent de cette période une renaissance des disciplines scientifiques, classées dans le quadrivium parmi les Arts Libéraux.

Les Européens découvrirent ainsi l'avancée des Arabes, notamment les traités mathématiques: En s'institutionnalisant, la science devint plus ouverte et plus fondamentale, même si elle restait assujettie aux dogmes religieux et qu'elle n'était qu'une branche encore de la philosophie et de l'astrologie.

Aux côtés de Roger Bacon , la période fut marquée par quatre autres personnalités qui jetèrent, en Europe chrétienne, les fondements de la science moderne:. Roger Bacon est philosophe et moine anglais.

Il jeta les bases de la méthode expérimentale. Roger Bacon admet trois voies de connaissance: La science procédant de l' âme est donc indispensable. Il développa les techniques d' optique et en fit même la science physique fondamentale il étudia le comportement des rayons lumineux et formule même la première description de principe du miroir réfléchissant, principe qui permettra l'invention du télescope. Le religieux dominicain Albert le Grand fut considéré par certains contemporains comme un alchimiste et magicien, néanmoins ses études biologiques permirent de jeter les fondations des disciplines des sciences de la vie.

Il établit également une classification systématique des végétaux, ancêtre de la taxonomie. Il décrit également les premières expériences de chimie [ note 23 ]. L'Europe sortait ainsi d'une léthargie intellectuelle. L'Église, avait interdit jusqu'en les ouvrages d' Aristote , accusé de paganisme [réf. Ce n'est qu'avec Saint Thomas d'Aquin que la doctrine aristotélicienne fut acceptée par les papes.

Saint Thomas d'Aquin , théologien , permit de redécouvrir, par le monde arabe, les textes d' Aristote et des autres philosophes grecs, qu'il étudia à Naples , à l'université dominicaine [ note 24 ]. Cependant, il est surtout connu pour son principe dit de l' autonomie respective de la raison et de la foi. Saint Thomas d'Aquin fut en effet le premier théologien à distinguer, dans sa Somme théologique la raison faculté naturelle de penser, propre à l'homme et la foi adhésion au dogme de la Révélation [ 48 ].

Celle-ci est indémontrable, alors que la science est explicable par l'étude des phénomènes et des causes. L'une et l'autre enfin ne peuvent s'éclairer mutuellement.

En énonçant son principe de parcimonie , appelé aussi rasoir d'Occam , il procure à la science un cadre épistémologique fondé sur l'économie des arguments. Empiriste avant l'heure, Occam postule que: Il explique par là qu'il est inutile d'avancer sans preuves et de forger des concepts illusoires permettant de justifier n'importe quoi [ 49 ]. La Renaissance est une période qui se situe en Europe à la fin du Moyen Âge et au début des Temps modernes.

Selon l' historien anglais John Hale , ce fut à cette époque que le mot Europe entra dans le langage courant et fut doté d'un cadre de référence solidement appuyé sur des cartes et d'un ensemble d' images affirmant son identité visuelle et culturelle.

Cette période est abondante en descriptions, inventions, applications et en représentations du monde, qu'il importe de décomposer afin de rendre une image fidèle de cette phase historique:. Francis Bacon est le père de l' empirisme. Il pose le premier les fondements de la science et de ses méthodes [ note 26 ]. Dans son étude des faux raisonnements, sa meilleure contribution a été dans la doctrine des idoles. En somme, Bacon préconise un raisonnement et une méthode fondés sur le raisonnement expérimental:.

Le dogmatique, telle l'araignée ourdit des toiles dont la matière est extraite de sa propre substance. Notre plus grande ressource, celle dont nous devons tout espérer, c'est l'étroite alliance de ses deux facultés: Pour Bacon, comme plus tard pour les scientifiques, la science améliore la condition humaine. Directement permise par les mathématiques de la Renaissance , l' astronomie s'émancipe de la mécanique aristotélicienne, retravaillée par Hipparque et Ptolémée.

La théologie médiévale se fonde quant à elle, d'une part sur le modèle d' Aristote , d'autre part sur le dogme de la création biblique du monde. C'est surtout Nicolas Copernic , avec son ouvrage De revolutionibus qui met fin au modèle aristotélicien de l'immuabilité de la Terre.

Sa doctrine a permis l'instauration de l' héliocentrisme: Dans cette période, et avant que Galilée n'intervienne, la théorie de Copernic reste confinée à quelques spécialistes, de sorte qu'elle ne rencontre que des oppositions ponctuelles de la part des théologiens, les astronomes restant le plus souvent favorables à la thèse géocentrique.

Néanmoins, en , le Saint-Office publie un décret condamnant le système de Copernic et mettant son ouvrage à l'index. Kepler dégagera les lois empiriques des mouvements célestes alors que Huygens décrira la force centrifuge. Newton unifiera ces approches en découvrant la gravitation universelle. Il y fit l'observation d'une comète en Johannes Kepler , l'élève de Brahe qu'il rencontre en , va, quant à lui, amorcer les premiers calculs à des fins astronomiques, en prévoyant précisément un lever de Terre sur la Lune [Quoi?

Avec Huygens la géométrie devient la partie centrale de la science astronomique, faisant écho aux mots de Galilée se paraphrasant par l'expression: Art ésotérique depuis l'Antiquité, l' alchimie est l'ancêtre de la physique au sens d'observation de la matière. Il retient néanmoins que ces mirages qui nourrirent l' allégorie alchimique ont considérablement influencé la pensée scientifique. L' expérimentation doit ainsi beaucoup aux laboratoires des alchimistes, qui découvrirent de nombreux corps que répertoriés plus tard par la chimie: Les instruments des alchimistes furent ceux des chimistes modernes, l' alambic par exemple.

Selon Serge Hutin , c'est surtout sur la médecine que l'alchimie eut une influence notable, par l'apport de médications minérales et par l'élargissement de la pharmacopée [ 56 ].

En dépit de ces faits historiques, le passage de l'alchimie à la chimie demeure complexe. Pour le chimiste Jean-Baptiste Dumas: De nombreux philosophes et savants sont ainsi soit à l'origine des alchimistes Roger Bacon ou Paracelse , soit s'y intéressent, tels Francis Bacon [ 58 ] et même, plus tard Isaac Newton. La chimie moderne est une science qui s'occupe uniquement des formes extérieures dans lesquelles l'élément de la matière se manifeste [alors que] Hartmann, pour qui elle est davantage comparable à la botanique [ 59 ].

En somme, bien que les deux disciplines soient liées, par l'histoire et leurs acteurs, la différence réside dans la représentation de la matière: Johann Rudolph Glauber ou Robert Boyle apportent quant à eux de considérables expérimentations portant sur les éléments chimiques [ 61 ]. André Vésale jette ainsi les bases de l'anatomie moderne alors que le fonctionnement de la circulation sanguine est découverte par Michel Servet et les premières ligatures des artères sont réalisées par Ambroise Paré.

Le nombre de livres publiés devient ainsi exponentiel, la scolarisation de masse est possible, par ailleurs les savants peuvent débattre par l'intermédiaire des comptes-rendus de leurs expérimentations. La science devient ainsi une communauté de savants. Les journaux et périodiques prolifèrent, tels le Journal des sçavans , Acta Eruditorum , Mémoires de Trevoux etc. La science, bien que s'institutionnalisant, fait encore partie du champ de l'investigation philosophique.

Michel Blay dit ainsi: Finalement la Renaissance permet, pour les disciplines scientifiques de la matière, la création de disciplines et d'épistémologies distinctes mais réunies par la scientificité , elle-même permise par les mathématiques , car, selon l'expression de Pascal Brioist: Michel Blay voit ainsi dans les débats autour de concepts clés, comme ceux d' absolu ou de mouvement , de temps et d' espace , les éléments d'une science classique. Les sciences naturelles et la médecine surtout se développèrent durant cette période [ 65 ].

Un second changement important dans le mouvement des Lumières par rapport au siècle précédent trouve son origine en France, avec les Encyclopédistes. L'Encyclopédie devient ainsi un hymne au progrès scientifique [ note 32 ]. Avec l'Encyclopédie naît également la conception classique que la science doit son apparition à la découverte de la méthode expérimentale. Les découvertes d' Isaac Newton , sa capacité à confronter et à assembler les preuves axiomatiques et les observations physiques en un système cohérent donnèrent le ton de tout ce qui allait suivre son exemplaire Philosophiae Naturalis Principia Mathematica.

En énonçant en effet la théorie de la gravitation universelle , Newton inaugura l'idée d'une science comme discours tendant à expliquer le monde, considéré comme rationnel car ordonné par des lois reproductibles. L'avènement du sujet pensant, en tant qu'individu qui peut décider par son raisonnement propre et non plus sous le seul joug des us et coutumes, avec John Locke , permet la naissance des sciences humaines , comme l'économie, la démographie, la géographie ou encore la psychologie.

La botanique apparaît avec Carl von Linné qui publie en Species plantarum , point du départ du système du binôme linnéen et de la nomenclature botanique [ note 35 ]. La chimie naît par ailleurs avec Antoine Laurent de Lavoisier qui énonce en la loi de conservation de la matière , identifie et baptise l' oxygène. Les sciences de la terre font aussi leur apparition.

Comme discipline, la médecine progresse également avec la constitution des examens cliniques et les premières classification des maladies par William Cullen et François Boissier de Sauvages de Lacroix. L'opposition entre science et religion se renforce avec la parution de L'Origine des espèces en de Charles Darwin. Les sciences humaines naissent, la sociologie avec Auguste Comte , la psychologie avec Charcot et Wilhelm Maximilian Wundt. Claude Bernard est un médecin et physiologiste , connu pour l'étude du syndrome de Claude Bernard-Horner.

Il est considéré comme le fondateur de la médecine expérimentale [ note 36 ]. Il rédige la première méthode expérimentale, considérée comme le modèle à suivre de la pratique scientifique. Il énonce ainsi les axiomes de la méthode médicale dans son Introduction à l'étude de la médecine expérimentale et en premier lieu l'idée que l'observation doit réfuter ou valider la théorie:. Une théorie, pour rester bonne, doit toujours se modifier avec le progrès de la science et demeurer constamment soumise à la vérification et la critique des faits nouveaux qui apparaissent.

Les Première et Seconde Révolutions Industrielles sont marquées par de profonds bouleversements économiques et sociaux, permis par les innovations et découvertes scientifiques et techniques.

La vapeur , puis l' électricité comptent parmi ces progrès notables qui ont permis l'amélioration des transports et de la production.

Les instruments scientifiques sont plus nombreux et plus sûrs, tels le microscope à l'aide duquel Louis Pasteur découvre les microbes ou le télescope se perfectionnent. La physique acquiert ses principales lois, notamment avec James Clerk Maxwell qui, énonce les principes de la théorie cinétique des gaz ainsi que l' équation d'onde fondant l' électromagnétisme.

Ces deux découvertes permirent d'importants travaux ultérieurs notamment en relativité restreinte et en mécanique quantique. En , la firme Intel met au point le premier micro-processeur et, en , Apple commercialise le premier ordinateur de bureau. Dans La Société post-industrielle. Naissance d'une société d' Alain Touraine , le sociologue présente les caractéristiques d'une science au service de l' économie et de la prospérité matérielle. Parallèlement, les sciences viennent à se rapprocher voire à travailler ensemble.

C'est ainsi que, par exemple, la biologie fait appel à la chimie et à la physique , tandis que cette dernière utilise l' astronomie pour confirmer ou infirmer ses théories c'est l' astrophysique.

Le cas de la biologie est exemplaire. Elle s'est divisée en effet en de nombreuses branches: La somme des connaissances devient telle qu'il est impossible pour un scientifique de connaître parfaitement plusieurs branches de la science.

C'est ainsi qu'ils se spécialisent de plus en plus et pour contrebalancer cela, le travail en équipe devient la norme. Cette complexification rend la science de plus en plus abstraite pour ceux qui ne participent pas aux découvertes scientifiques, en dépit de programmes nationaux et internationaux sous l'égide de l' ONU , avec l' UNESCO - pour United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization de vulgarisation des savoirs.

Le siècle est également marqué par le développement des sciences humaines [ 69 ]. Institutionnalisées dans la séparation que l'université française fait entre les facultés de sciences et médecine d'une part, et celles de lettres, droit et sciences humaines d'autre part, les sciences humaines comportent de nombreuses disciplines comme l' anthropologie , la sociologie , l' ethnologie , l' histoire , la psychologie , la psychanalyse , la linguistique , la morale , l' archéologie , l' économie entre autres.

Par ailleurs, au sein des sciences naturelles, la génétique promet des changements sociaux ou biologiques sans précédents. L' informatique est par ailleurs à la fois une science et un instrument de recherche puisque la simulation informatique permet d'expérimenter des modèles toujours plus complexes et gourmands en termes de puissance de calcul. La science se démocratise d'une part: L' éthique devient une notion concomitante à celle de science. Les nanotechnologies et la génétique surtout posent les problèmes de société futurs, à savoir, respectivement, les dangers des innovations pour la santé, et la manipulation du patrimoine héréditaire de l'homme.

Les pays avancés technologiquement créent ainsi des organes institutionnels chargé d'examiner le bien-fondé des applications scientifiques.

Par exemple, des lois bioéthiques se mettent en place à travers le monde, mais pas partout de la même manière, étant très liées aux droits locaux. En France, le Comité Consultatif National d'Éthique est chargé de donner un cadre légal aux découvertes scientifiques [ note 37 ]. La science peut être organisée en grandes disciplines scientifiques, notamment: Les disciplines ne se distinguent pas seulement par leurs méthodes ou leurs objets, mais aussi par leurs institutions: Plusieurs axes de classification des disciplines existent et sont présentées dans cette section:.

Il s'agit en occurrence de la mathématique et la logique, mais également de la phénoménologie [ 71 ].

Imsges: rencontres science et humanisme 2012

rencontres science et humanisme 2012

La complémentarité des valeurs Hommes - Femmes en savoir plus. Fortunately, Putin is no Gorbachev. Désir de conquête donc.

rencontres science et humanisme 2012

Merci à ceux qui ont partagé mon aventure. Ainsi, les laboratoires de recherche et les chercheurs peuvent faire parallèlement de la recherche appliquée et de la recherche fondamentale.

rencontres science et humanisme 2012

Il y existe même une sorte de loi de la concurrence car si le scientifique ne publie pas, il ne peut prétendre voir ses fonds de recherche être reconduits l'année suivante. Ils rencontres lcl éclairer un hmuanisme plus notre chemin de vie et contribuent à l'ouverture et l'accueil nécessaires au processus de transformation. Pour Heinrich Meier, il faut rencontres science et humanisme 2012 avant tout que cet engagement est fait en tant que théologien politique et non en tant que nationaliste. France having more than the usual number of geopolitical realists, site gratuit de rencontres amoureuses included a strong Russophile element that looked to Russia, including rencontrex its Soviet days, as a counterweight to US hegemony contrary to the propaganda of the Soviet bogeyman poised to ravish the Occident. Over the past six years, the LUMA Foundation has nurtured a series of ongoing collaborations with several artists, resulting in a Living Archive Program that integrates diverse déjeuners rencontres québec of art, including photography, design, literature, film, and dance. Et puis, il faut reprendre la route du monde et c'est bien rencontres science et humanisme 2012, dur!!!